Reprise des activités de formation à l’aéroport de Saint-Hubert

Reprise des activités de formation à l’aéroport de Saint-Hubert
L’Aéroport de Saint-Hubert (Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

Les écoles de pilotage situées à l’aéroport de Saint-Hubert, qui avaient dû interrompre temporairement leurs activités pour permettre la distanciation sociale, ont pu reprendre leurs activités, incluant les vols d’entraînement.

Développement Aéroport Saint Hubert à Longueuil (DASH-L) rappelle que l’aéroport constitue un service essentiel et qu’il demeure en opération continuelle 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. En effet, l’aéroport sert de base à de nombreux opérateurs dont les services sont de première nécessité en temps de crise, par exemple la SQ et la GRC, les services d’évacuation aéromédicale et l’armée. Ainsi, bien que l’activité aérienne ait considérablement diminué comparativement à la même période l’an dernier, l’aéroport demeure ouvert.

Le secteur du transport aérien des personnes et des marchandises est un autre service essentiel et tout l’écosystème qui le soutient l’est également. Cela inclut les ateliers d’entretien et les unités de formation au pilotage.

DASH-L souhaite par ailleurs rappeler à tous les opérateurs fréquentant l’aéroport que les restrictions estivales sur les manœuvres de posés-décollés sont en vigueur depuis le 1er mai. Ainsi, les posés-décollés sur la piste 24G ne sont permis qu’entre 8h et 23h du lundi au vendredi et entre 8h et 15h le samedi, et sont interdits le dimanche et les jours fériés. De plus, faisant suite à une recommandation du Comité consultatif sur le climat sonore, DASH-L a déposé une demande à Transport Canada afin que ces mêmes restrictions soient appliquées à la piste 24D. Bien que ces restrictions ne soient pas encore officiellement en place, DASH-L fait appel à la collaboration de ses opérateurs afin de les respecter.

(Source: DASH-L)

Partager cet article

7
Laisser un commentaire

avatar
3 Comment threads
4 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
BoucquieOlivierDédéBouquieJoe Soprano Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
stephane
Guest
stephane

dommage, c’était si tranquille. Nous avions pas de pollution par le bruit cause par les avions.
ils devrais les déménagé a une autre aéroport. nous allons être presque confine dans nos cours et ce que nous allons entendre c est les avions nous passer sur la tète jusqu’ a tard le soir.

Joe Soprano
Guest
Joe Soprano

Fallait y penser avant d’acheter près d’un aéroport!

Bouquie
Guest
Bouquie

Si vous avez la décence d’appeler ce fourre-tout (communément poubelle) qui gobe ce qui ferme ailleurs (Cartierville, Mascouche..) ou tout ce qui est refusé ailleurs (737-200, vols de nuit,…) vous suivez simplement le raisonnement du type qui ne voit que son opportunité de gagner 1 heure pour partir en vacance. Cet ex-gentil aéroport avec l’amitié des pationnés de l’aviation de plaisance et tout l’appareillage militaire qui n’a jamais failli à utiliser les bonnes heures et les bonnes pistes, d’aucun n’eut droit à un étalage de plaintes. Juste un développement avec les citoyens engorgés dans cet enfer auraient été du civisme… Lire la suite »

Dédé
Guest
Dédé

M. Joe Soprano, lorsque j’ai acheté il n’y avait pas d’écoles de pilotage, ni de 737-200…. les boisés nous protégeaient un peu de tout ce bruit, mais la mairie a décidé de tout décimer pour construite un nouveau quartier nommé Vert Urbain (sans verdure, juste un souvenir de ce qui était une fois) et maintenant on se retrouve laissé à notre sort, surtout par ceux qu’on a élu pour prendre soin des nos intérêts et de la génération future. Et vous, si vous habitez Longueuil, vous devriez entendre les beaux avions écoles lorsque vous consommez votre steak sur la terrasse… Lire la suite »

Lise
Guest
Lise

On était tellement bien sans les posés décollés des écoles de pilotage. C’est un service essentiel pour les gens de l’armée et les policiers, mais en général, c’est des chinois qui viennent apprendre à piloter puis retourne dans leur pays. Avec nos frontières fermées, si les chinois restent chez eux, espérons que ce sera moins intense qu’au paravant…

Olivier
Guest
Olivier

Service essentiel ? Certainement pas pour des écoles de pilotage qui forment majoritairement des chinois. Et si encore c’était pour former nos pilotes, ben non! Des étrangers! Et que fait la Direction de la santé publique de la Montérégie dans tout ça, celle-là même qui connaît pourtant très bien le dossier de la problématique de bruit de l’aéroport? Elle autorise le protocole pour qu’elles puissent recommencer à voler. On ne me fera toujours pas à croire qu’on peut respecter la distanciation sociale dans un petit Cessna grand comme un garde-robe. C’est n’importe quoi! Encore une fois, c’est l’économie avant la… Lire la suite »

Boucquie
Guest
Boucquie

Avez vous envoyé un courriel à la santé publique régionale (julie.loslier.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca)? Apparemment que ce ne sont pas eux qui ont donnés la permission. Votre intervention ci-haut envoyée à ces personnes mettraient le tout à la saveur du jour. Bonne chance et la curiosité m’emporte à savoir si mon information est bonne.