Seulement la moitié des patinoires extérieures de Longueuil seront installées

Photo de Ali Dostie
Par Ali Dostie
Seulement la moitié des patinoires extérieures de Longueuil seront installées
De la main-d’œuvre supplémentaire doit entre autres surveiller le respect des mesures sanitaires. (Photo : Le Courrier du Sud - Archives)

Près de la moitié seulement des patinoires extérieures à Longueuil seront installées cet hiver, en raison d’un manque de main-d’œuvre et des circonstances entourant la pandémie.

La mairesse Sylvie Parent a expliqué, lors du point de presse présentant le budget, que les organismes responsables de l’entretien de la majorité des patinoires de Longueuil ne seront pas en mesure de fournir les ressources humaines nécessaires dans le contexte actuel de la pandémie.

De la main-d’œuvre supplémentaire doit entre autres surveiller le respect des mesures sanitaires. D’ailleurs, on a appris hier que les parties de hockey seraient interdites sur les patinoires extérieures en zone rouge.

«Est-ce souhaitable? Absolument que non, mais la réalité de la pandémie nous fait très mal, constate Sylvie Parent. On essaie de minimiser les impacts sur les activités cet hiver, mais il doit y avoir des gens pour entretenir les patinoires, les superviser et assurer que les mesures sanitaires soient respectées.»

Appel à tous

Le président d’arr. du Vieux-Longueuil Benoît L’Écuyer a proposé de lancer un appel à tous pour trouver des bénévoles pour installer l’ensemble des patinoires.

«Je suis convaincu qu’on va trouver les bras nécessaires», estime-t-il.

L’élu s’est d’ailleurs porté volontaire et s’est dit prêt à former des gens au besoin, puisqu’il a déjà effectué cette tâche dans le passé.

«Les sports d’hiver seront particulièrement importants cette année, pour notre santé physique et mentale. Il est impensable qu’on fasse une croix sur la moitié de nos patinoires sans rien faire», juge-t-il.

Selon les informations fournies à l’opposition officielle la semaine dernière, Longueuil était toujours en attente des consignes de la Santé publique avant de déterminer si certaines patinoires pouvaient être installées.

Le président d’arr. de Greenfield Park Robert Myles s’inquiète que si la Ville attend trop longtemps, il sera trop tard pour installer les panneaux, qui ne peuvent être fixés dans un sol gelé. «Depuis 10 mois, les consignes de la Santé publique ont changé à de très nombreuses reprises et de la main-d’œuvre pourrait être trouvée dans les prochaines semaines. Je ne voudrais pas qu’on regrette en février une décision prise en novembre.»

Il demande que les cols bleus soient autorisés à installer tous les panneaux nécessaires à l’ouverture de toutes les patinoires de Longueuil.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires