Soirée des grands: prolonger le plaisir du Déjeuner des grands

Photo de Ali Dostie
Par Ali Dostie
Soirée des grands: prolonger le plaisir du Déjeuner des grands
Le Déjeuner des grands en 2018 (Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

La réputation du Déjeuner des grands, événement de collecte de fonds pour le Club des petits déjeuners depuis 14 ans, n’est plus à faire. Pour une première fois cette année, il sera précédé de la Soirée des grands, une occasion unique de réseautage et d’implication pour la cause.

L’initiative est venue de l’Association des gens d’affaires de Boucherville (AGAB). L’événement se tiendra le 13 février à l’Hôtel Mortagne.

«Ce sera une soirée sympathique, mais distinctive. C’est une opportunité de réseautage dans le cadre d’une soirée plus intime, avec 150 personnes», explique le président de l’AGAB Hugo B. Beaulieu.

Selon M. Beaulieu, il y a une réelle demande de la part des gens d’affaires pour ce type de soirée haut de gamme et plus intime.

«Le Déjeuner des grands fonctionne très bien. C’est la 14e édition et depuis trois ans, il est sold out. On se demandait comment dynamiser ça… En organisant une soirée la veille! C’est une nouvelle approche, assez novatrice. Et c’est pour une bonne cause, pour un organisme de la région!»

Les gens d’affaires peuvent vivre l’expérience ultime: combiner la Soirée et le Déjeuner des grands, avec une nuitée à l’Hôtel Mortagne.

Une initiative qui s’inscrit d’ailleurs dans une nouvelle avenue qu’emprunte l’AGAB, qui a doublé le nombre d’événements offerts à ses quelque 300 entreprises membres.

Pour les enfants de la Montérégie

À l’image du Déjeuner des grands, la Soirée des grands vise à amasser des fonds qui seront remis au Club des petits déjeuners.

Puisqu’il s’agit d’une première édition, aucun objectif précis n’est fixé quant à la somme qui sera récoltée.

«Notre but est de faire vivre une belle expérience, de célébrer le Déjeuner des grands, indique Hugo B. Beaulieu. C’est aussi une manière de remercier l’Hôtel Mortagne.»

Rappelons que l’Hôtel offre gratuitement le repas lors du Déjeuner des grands et que les employés donnent de leur temps pour l’événement.

À la 14e édition de ce Déjeuner des grands, on espère récolter pas moins de 100 000$; un «montant historique», si cela se concrétise, s’enthousiasme Aryann-Sarah Veilleux, conseillère principale et développement au Club des petits déjeuners.

M. Beaulieu est tout aussi optimiste. «En cinq ans, on est passé de 40 000$ à 90 000$», relève-t-il.

Un exploit envisageable grâce à la très généreuse contribution de l’Hôtel Mortagne, soulignent-ils.

L’événement attire généralement de 450 à 500 personnes. Comme lors des précédentes éditions, des enfants seront aussi de la partie. Certains «journalistes en herbe» pourront poser des questions et une chorale livrera quelques chants.

La Soirée et le Déjeuner des grands permettront de servir des petits déjeuners à 2863 enfants de la Montérégie, chaque matin, dans les 46 clubs de la région.

«Ces fonds contribuent directement au maintien des clubs en Montérégie, c’est très local, assure Mme Veilleux. L’argent est investi dans la communauté.»

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des