Station de pompage: la décontamination des sols pourrait prendre cinq ans

Station de pompage: la décontamination des sols pourrait prendre cinq ans
La station de pompage de la rue Saint-Charles Ouest alimente les usines locale et régionale. (Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

Des travaux de décontamination des sols au puits de pompage d’eau brute de la rue Saint-Charles Ouest seront entamés et pourraient s’échelonner sur cinq ans. Le traitement des sols et de l’eau souterraine en périphérie est nécessaire depuis la fuite de diesel qui avait entraîné la «crise de l’eau» en janvier 2015.

Il s’agit toutefois d’une contamination résiduelle des sols puisque la majorité du diesel déversé avait pu être récupéré à la suite de l’événement.

L’Agglomération de Longueuil a approuvé le 2 février un contrat d’un peu plus de 1 M$ à la firme Terrapex Environnement pour l’exécution de ces opérations de décontamination.

Longueuil prévoyait lancer les travaux en 2018, mais le certificat d’autorisation du

ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques a été obtenu en juillet dernier.

La bioremédiation a été privilégiée, car elle permet la «décontamination in situ des sols et de l’eau contaminés en favorisant la croissance de bactéries, qui utilisent les contaminants comme source d’énergie et les transforment en composés non toxiques», détaille le sommaire décisionnel. (A.D.)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des