Sylvie Parent veut davantage collaborer avec les élus fédéraux

Sylvie Parent veut davantage collaborer avec les élus fédéraux
Sylvie Parent, mairesse de Longueuil. (Photo : Denis Germain – Le Courrier du Sud)

La mairesse Sylvie Parent a félicité les candidats du territoire qui ont été élus le 21 octobre et en a profité pour rappeler les attentes de Longueuil. Elle entend s’adresser à ses homologues du fédéral pour faire avancer les dossiers de la Ville, et ce, davantage même que par le passé.

La mairesse entend collaborer tant avec les ministres régionaux et responsables des dossiers qui touchent sa ville qu’avec les députés élus des trois circonscriptions de Longueuil. «Nous comptons sur eux pour être à la fois nos yeux nos oreilles à Ottawa, mais aussi nos porte-voix».

«Avec le recul, je me demande si on n’a pas trop longtemps négligé nos vis-à-vis fédéraux, a-t-elle ajouté. Longueuil est une grande ville canadienne et doit se comporter comme tel. Nous devons soumettre nos dossiers, nous devons lever la main quand c’est le temps».

La préparation du budget fédéral 2020-2021 sera à ses yeux «une occasion de montrer que le message de Longueuil, de son agglomération et de l’ensemble de notre région a été entendu».

En campagne électorale, Mme Parent avait énuméré les attentes de Longueuil à l’égard des candidats, dont une confirmation rapide de financement pour un mode de transport structurant sur le boul. Taschereau et le prolongement de la ligne jaune, ainsi que pour la reconfiguration de l’autoroute 30 et de l’intersection 116/chemin de Chambly.

La confirmation du financement à la hauteur de 10 M$ pour le complexe culturel et la mise en place d’infrastructures et services pour permettre la croissance de l’aéroport de Saint-Hubert faisaient aussi partie des doléances.

Brossard et Saint-Lambert

La mairesse Doreen Assaad a pour sa part félicité la députée Alexandra Mendès, réélue pour un deuxième mandat dans Brossard–Saint-Lambert.

«J’ai bien hâte de m’asseoir avec elle pour parler des enjeux qui touchent Brossard à cœur, dont le transport en commun, l’environnement et l’accès au fleuve», a-t-elle soutenu.

Mme Assaad a aussi eu une pensée pour tous les candidats qui ont pris part à cette campagne. «Ça prend du courage. Les gens se sont impliqués dans le processus démocratique et nous les saluons.»

Le maire de Saint-Lambert Pierre Brodeur a quant à lui félicité Mme Mendès pour sa victoire et a salué le courage de tous les candidats, soulignant que «leur geste est important pour notre système démocratique».

 

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
François Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
François
Guest
François

La 1e des choses serait de d’abord écouter ses citoyens. Ensuite elle écoutera ce que pense les débutés du fédéral qui eux ont écouté ce que les citoyens avaient à dire. Elle se rendrait peut-être compte que le développement aveugle de l’aéroport va à l’encontre du développement économique quand 2 Boeing des années 60 prive le sommeil de milliers de citoyens. Les élus fédéraux ont tous mentionnés qu’un couvre feu était nécessaire pour les gros porteurs. Au lieu de se battre à mettre dans la gorge l’aéroport à n’importe qu’elle condition, qu’elle travaille donc de façon sensée pour avoir une… Lire la suite »