Trois familles secourues in extremis lors de l’incendie d’un immeuble à appartements à Brossard

Photo de Hélène Gingras
Par Hélène Gingras
Trois familles secourues in extremis lors de l’incendie d’un immeuble à appartements à Brossard
Comme lors du début d'incendie de cet immeuble du boul. Provencher à Brossard en juin, les pompier ont dû déployer leur grande échelle pour secourir des familles coincées pendant la nuit de Noël. (Photo : Denis Germain - Archives)

Les pompiers du Service d’incendie de l’agglomération de Longueuil ont dû déployer la grande échelle pour secourir trois familles qui n’ont pas été en mesure d’évacuer leur immeuble à appartements de Brossard où un incendie s’est déclaré dans la nuit de Noël, vers 3h25. 

Deux d’entre elles étaient coincées sur leur balcon, alors qu’un couple se trouvait à la fenêtre de sa chambre du 3e étage avec son bébé de trois mois. Ces derniers se trouvaient au-dessus de l’appartement où un important incendie a pris naissance. Une importante fumée s’en dégageait.

«Notre priorité a été de les faire évacuer, a dit Sylvain Deschamps, chef de division au service de sécurité incendie de Longueuil. Le bébé a été hospitalisé par mesure préventive.»

Selon ses renseignements, le feu a pris naissance dans un appartement du 2e étage. Une locataire a causé un incendie en cuisinant avec de la friture. Celle-ci «a subi des brûlures au bas du corps, mais on ne craint pas pour sa vie», a-t-il fait savoir.

Les locataires des 16 logements ont dû évacuer leur appartement. Ils ont soit été pris en charge par leur famille ou la Croix-Rouge. La moitié des logements de l’édifice de la rue Nantel ont été endommagés. Un mur coupe-feu a pu épargner les autres.

Une soixantaine de pompiers ont combattu le sinistre pendant environ 2 heures, affirme M. Deschamps.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires