Un canular mène à une opération policière dans une école primaire de Longueuil

Photo de Ali Dostie
Par Ali Dostie
Un canular mène à une opération policière dans une école primaire de Longueuil
(Photo : SPAL)

Un appel reçu à la centrale 911 et «s’apparentant à une menace» a mené à une opération policière ce vendredi après-midi, près de l’école primaire Charles Lemoyne, dans l’arr. de Saint-Hubert à Longueuil. L’appel s’est avéré une blague.

L’auteur de l’appel, un enfant, a rapidement été localisé par les policiers. Il voulait faire une blague.

«L’enfant et ses parents sont rencontrés par les policiers qui ont pu conclure que sa menace n’était nullement fondée», indique le Service de police de l’agglomération de Longueuil, sur sa page Facebook.
Les élèves et les membres du personnel se sont retrouvés en confinement préventif et ont pu quitter l’école en fin d’après-midi en toute sécurité. «Ils n’ont jamais été en danger tout au long de l’opération», assure le SPAL.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Normand Coutu
Normand Coutu
1 mois

Il faut publiciser qu’une telle idée a causée des traumas à plusieurs enfants qui étaient encore à l’école et dont l’appel du code blanc les a confinés pendant 90 minutes, dans le noir et dans la peur qu’ils soient blessés ou tuer. Le geste de l’appelant n’est pas banal!