Faits divers

Un immeuble inhabité complètement détruit par les flammes à Longueuil

lundi le 07 juin 2021
Modifié à 14 h 35 min le 07 juin 2021
Par Ali Dostie

Le Courrier du Sud - Archives

Un immeuble à logements en rénovation situé sur la rue Pointcarré dans l’arr. du Vieux-Longueuil a été complètement ravagé par les flammes, ce lundi matin vers 6h. Les pompiers ont mis cinq heures à éteindre le brasier qui a détruit le bâtiment inhabité. Personne n’a été blessé.

«En route, nous voyions déjà une bonne quantité de fumée dans le ciel. Et à notre arrivée, une partie de la toiture et une partie du dernier étage s’étaient effondrées, témoigne Normand Lavallée, chef de division des mesures préventives et des relations avec la communauté du Service de sécurité incendie de l’agglomération de Longueuil (SSIAL).  

Le porte-parole décrit l’incendie comme «très important», alors que les flammes sortaient de toutes les ouvertures. Au plus fort de l’intervention, entre 55 et 60 pompiers ont combattu les flammes. 

«Ça n’a pas pris de temps avant que le bâtiment ne s’effondre», relate-t-il.

Une dizaine de bâtiments des environs, de même que des voitures stationnées aux alentours, ont subi des dommages en raison de la chaleur. Des fenêtres ont craqué, le revêtement de phares de véhicules ainsi que des bordures de plaques d'immatriculation ont fondu, donne en exemple M. Lavallée.

Les résidents des habitations voisines ont été temporairement évacués. Ils ont pu réintégrer leur demeure depuis. 

Sur sa page Facebook, la Coopérative des techniciens ambulanciers de la Montérégie (CETAM) rapporte que deux paramédics qui ont été alertés par le panache de fumée, Christian Tremblay et Jean-Sébastien Rioux, se sont rendus rapidement sur la rue Poincarré.

«N'hésitant pas une seule seconde, ils ont frappé aux portes des 12 logements adjacents au bâtiment en feu pour les faire sortir le plus rapidement possible!», indique la CETAM.

Par ailleurs, des équipes d’Hydro-Québec ont été dépêchés sur place, alors que les pompiers ont constaté qu’un fil des installations électriques était sectionné. Le courant a été interrompu momentanément par mesure de sécurité. Les installations feront l’objet d’inspections et de vérifications. 

Les dommages sont évalués à 951 400$, soit la valeur de l’évaluation foncière de l’immeuble locatif. 

Le dossier a été remis au Service de police de l’agglomération de Longueuil, qui enquêtera afin de faire la lumière sur la cause de l’incendie. 

 

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous

Dernières nouvelles