Un nouveau cycle pour les Jeux du Québec

Photo de Yanick Michaud
Par Yanick Michaud
Un nouveau cycle pour les Jeux du Québec
Dorénavant, les éditions hivernales des Jeux du Québec auront lieu lors des années paires. (Photo : Yanick Michaud)

SPORTSQUÉBEC a annoncé plus tôt cette semaine, la modification du cycle des Finales des Jeux du Québec, et ce, à compter de 2021.

Après avoir analysé les différents impacts causés par la pandémie et avoir consulté et collaboré avec l’ensemble des partenaires, il a été décidé que les éditions estivales des Jeux se dérouleront maintenant lors des années impaires et celles hivernales lors des années paires.

Les changements observés seront les suivants. Initialement prévue à l’été 2022, la 57e Finale des Jeux du Québec sera présentée à l’été 2023 à Rimouski. Les dates officielles seront annoncées prochainement.

Par ailleurs, alors qu’elle était déjà prévue à l’hiver 2023, la 58e Finale des Jeux du Québec sera présentée à l’hiver 2024. La ville de Sherbrooke est présentement en période de candidature.

Enfin, prévue à l’été 2024, la 59e Finale des Jeux du Québec sera présentée à l’été 2025. L’appel de candidatures ayant déjà eu lieu, les milieux candidats seront annoncés dans les prochaines semaines.

Une pandémie qui a des répercussions

Déjà au printemps 2020, la pandémie paralysait le milieu sportif québécois obligeant la Corporation à annoncer le report de la 55e Finale des Jeux du Québec – Laval 2020 et de la 56e Finale des Jeux du Québec – Rivière-du-Loup 2022.

SPORTSQUÉBEC a procédé à l’évaluation des impacts de cette pandémie sur le Programme des Jeux du Québec, estimant que celle-ci se ferait sentir à long terme et affecterait le milieu pendant encore plusieurs mois. Pour cette raison, la Corporation est convaincue que la décision permettra aux prochains milieux d’organiser des événements de qualité pour les jeunes athlètes. « Nous estimons d’ailleurs que ce report sera bénéfique pour la ville et le Comité organisateur de Rimouski qui nous avaient partagé leurs préoccupations entourant l’élaboration de leur Finale en cette période incertaine », indiquent les responsables de SPORTSQUÉBEC.

« Ce report nous permettra de travailler dans des conditions plus optimales afin d’offrir une Finale à la hauteur de nos ambitions. À la suite de consultations auprès de tous nos partenaires, force a été de constater leur appui pour le report des Jeux d’une année. D’ici là, serrons-nous les coudes et on se donne rendez-vous en 2023 pour une Finale à la hauteur de ce que Rimouski est capable d’offrir », mentionne José Arsenault, président du Comité organisateur de la 57e Finale.

La ville de Sherbrooke avait également admis, durant son processus de candidature, son désir de voir la 58e Finale reportée. « Les circonstances actuelles ont obligé SPORTSQUÉBEC à prendre une décision difficile, mais nécessaire. En effet, il est important pour nous de collaborer avec nos partenaires et de les soutenir en leur offrant les meilleures conditions possible pour réaliser leur Finale. Nous désirons que l’expérience des jeunes athlètes soit la meilleure possible grâce à ces changements », déclare Julie Gosselin, présidente de SPORTSQUÉBEC.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires