Un pont de glace pour traverser le fleuve

Un pont de glace pour traverser le fleuve
(Photo : Société historique et culturelle du Marigot)

Chronique de l’historien Michel Pratt

Avant l’inauguration du pont Jacques-Cartier, en 1930, il était pratiquement impossible pour les agriculteurs de transporter leurs produits à Montréal.

(Photo: Société historique et culturelle du Marigot)

On implantait donc un pont de glace sur le fleuve Saint-Laurent, entre le Vieux-Longueuil et le quartier Hochelaga, à Montréal. On plantait de petits conifères de chaque côté du chemin; ils servaient de repères ou de balises lorsqu’il neigeait.

Le pont de glace servait également au transport du bois de chauffage, en plus d’être emprunté par les plaisanciers.

(Photo: Société historique et culturelle du Marigot)

Surveillez nos capsules historiques chaque jeudi et consultez-les toutes dans notre section Capsules historiques !

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des