Un résident de la Rive-Sud devant les tribunaux pour avoir menacé le premier ministre

Photo de Vanessa Picotte
Par Vanessa Picotte
Un résident de la Rive-Sud devant les tribunaux pour avoir menacé le premier ministre
Justin Trudeau (Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

Un résident de la Rive-Sud qui a été arrêté par la Gendarmerie royale du Canada (GRC) pour avoir publié sur Facebook des propos jugés menaçant contre le premier ministre Justin Trudeau et la communauté musulmane fait face à la justice.

Selon La Presse, André Audet, 62 ans, est accusé d’avoir incité publiquement à la haine et d’avoir fomenté volontairement la haine contre un groupe identifiable. Audet a comparu au palais de justice de Longueuil la semaine dernière, en lien avec des événements qui se seraient déroulés entre janvier et octobre 2019.

Le domicile du résident de la Rive-Sud a été perquisitionné en octobre pour saisir des appareils électroniques. Toujours selon le quotidien, Audet était dans la ligne de mire de la GRC depuis plusieurs mois. S’il est reconnu coupable, il risque deux ans de prison.

Audet est le troisième Québécois en l’espace de quelques semaines à se retrouver devant la justice en raison des propos menaçants tenus sur Internet contre Justin Trudeau et la communauté musulmane. La Presse précise que la teneur exacte des propos tenus par André Audet n’a pas encore été dévoilée publiquement devant le tribunal.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des