Un trésor caché de 100 millions de dollars

Contenu commandité
Un trésor caché de 100 millions de dollars

Le 25 novembre dernier, le monde a pleuré la mort de l’un des meilleurs joueurs de soccer de tous les temps, l’Argentin Diego Maradona. Il serait décédé subitement d’une insuffisance cardiaque aiguë, sans doute le résultat d’une vie personnelle tumultueuse, marquée par la dépendance à l’alcool et aux drogues.

Le gouvernement de l’Argentine a décrété trois jours de deuil national et la veillée funèbre s’est tenue au palais présidentiel.

 

Une succession et des funérailles chaotiques

Maradona n’avait pas de testament et vraisemblablement pas de contrat d’arrangements préalables. Imaginez la complexité de la succession qu’il laisse à ses héritiers, surtout qu’il semble avoir jusqu’à 11 enfants, dont certains n’auraient jamais été reconnus.

Et pour compliquer les choses, on apprenait, il y a quelques jours, de la bouche de Mariano Israelit, considéré comme l’un des plus proches amis de Diego Maradona, que l’ancien joueur de Naples aurait caché 100 millions de dollars que personne ne semble trouver.

Peu importe la fortune qu’une personne puisse posséder, mourir sans planifier ses dernières volontés ne laisse à ses proches aucune indication sur le déroulement des obsèques et aucune directive sur la façon dont ses biens peuvent être répartis à son décès.

Si vous ne prévoyez faire ni testament ni contrat d’arrangements préalables, vous acceptez de ne pas contrôler la gestion de votre succession et la façon dont se dérouleront vos funérailles. Ces contrats vous permettent de dicter, de votre vivant, comment vous aimeriez que tout soit géré à votre décès.

Si vous ne voulez pas que la fin de la partie prenne des allures d’une énorme mêlée générale, il serait peut-être intéressant de prendre rendez-vous avec l’un de nos conseillers en arrangements préalables dès aujourd’hui.

https://www.cfgrandmontreal.com/arrangements-prealables/

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires