Une ado violée après avoir tenté de chercher refuge dans un centre jeunesse

Photo de Philippe Lanoix-Meunier
Par Philippe Lanoix-Meunier
Une ado violée après avoir tenté de chercher refuge dans un centre jeunesse
(Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

Selon ce que rapporte le quotidien La Presse, une adolescente de 14 ans a été agressée sexuellement quelques heures seulement après s’être vu refuser l’accès à un centre jeunesse de la Rive-Sud, en juillet 2018.

Peu de temps avant le drame, la jeune fille, aux prises avec de graves problèmes de comportement, avait réintégré sa famille après de multiples fugues et des passages dans des centres jeunesse.

Le soir du 27 juillet 2018, elle fugue une nouvelle fois. Un peu après 22h, elle communique à partir d’une cabine téléphonique avec l’unité du centre jeunesse où elle réside normalement. Elle demande de pouvoir s’y rendre mais sa demande est refusée. On lui suggère plutôt d’appeler ses parents ou de rappeler le lendemain matin.

Le soir même, l’adolescence se fait aborder par un homme qui lui dit être agent de sécurité. Comme elle n’a nulle part où aller, elle décide de le suivre. La jeune fille sera violée le soir même.

Une juge de la Chambre de la jeunesse a récemment dénoncé la situation, en blâmant notamment la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) de la Montérégie.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des