Une capsule témoin cachée dans le pont Samuel-De Champlain

Photo de Philippe Lanoix-Meunier
Par Philippe Lanoix-Meunier
Une capsule témoin cachée dans le pont Samuel-De Champlain
Chantier du nouveau pont Champlain (Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

Une capsule temporelle sera dissimulée dans la structure du pont Samuel-De Champlain, à l’occasion des cérémonies marquant son inauguration.

La petite boite renfermera entre autres des photos du pont Samuel-De Champlain et du pont Champlain d’origine; un goujon de la Corporation de gestion de la Voie maritime du Saint-Laurent; des timbres; des billets de banque; des pièces de monnaie; une clé BIXI; une baguette de chef de l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM); du sirop d’érable; un drapeau LGBTQ+; un jeton de péage du vieux pont; des dessins d’enfants; un anneau d’ingénieur; une rondelle de hockey du Canadien de Montréal; une lettre du ministre de l’Infrastructure; des caricatures de La Presse et The Gazette; et une ceinture sacrée donnée par le Conseil des Mohawks de Kahnawake.

Le ministre de l’Infrastructure et des Collectivités François-Philippe Champagne a mentionné que ces 22 objets en tout genre représentent une réflexion sur ce que nous sommes et sur les artéfacts qui caractérisent notre époque.

La capsule temporelle a été créée par une imprimante 3D utilisant un polymère composite qui ne devrait pas s’altérer pour les 125 prochaines années. Elle sera géolocalisée afin que puissent être retrouvés les objets lorsque le nouveau pont arrivera à sa fin de vie utile.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des