Une compétition attendue toute l’année par les élèves de l’école Jacques-Ouellette

Une compétition attendue toute l’année par les élèves de l’école Jacques-Ouellette

L’école Jacques-Ouellette participe depuis plusieurs années au Défi sportif AlterGo.

Une cinquantaine d’élèves de l’école Jacques-Ouellette participent encore une fois cette année au Défi sportif AlterGo. Un événement plus qu’attendu par les élèves de l’école spécialisée en déficience visuelle.

Cette compétition de sports adaptés, qui se déroule jusqu’au 30 avril, au Complexe sportif Claude-Robillard de Montréal, ainsi qu’à Longueuil et Boucherville, est une expérience stimulante et enrichissante pour ces jeunes athlètes aveugles ou malvoyants.

«Ce qui est génial pour les jeunes de notre école, c’est que l’administration accorde une très grande importance à l’activité physique et à la pratique d’un sport, raconte un enseignant de l’école Jacques-Ouellet, Marc-Antoine Blais. Ainsi, nous pouvons développer d’importants programmes d’entraînement qui permettent aux élèves d’acquérir de nouvelles habiletés sportives.»

Développer l’autonomie

Les jeunes de l’école de Longueuil sont inscrits à au moins une des diverses disciplines, soit d’athlétisme – regroupant les courses (50m, 100m, 150m), le lancer du poids et le saut en longueur sans élan – de natation ou de hockey balle.

«L’équipe de hockey balle s’entraîne toute l’année pour cet événement, explique l’enseignant. Nous avons aussi le club de natation qui participe à des compétitions interscolaires, en plus de l’athlétisme que nous pratiquons pendant environ deux mois avant le Défi. Ce sont de grosses préparations, mais les élèves ont toujours extrêmement hâte d’y participer. C’est l’accomplissement d’une année complète de pratique.»

«C’est comme dans une école régulière; certains élèves aiment moins le sport que d’autres, mais pour le Défi sportif, tout le monde veut se donner à fond!»

– Marc-Antoine Blais

En plus de leur permettre de s’accomplir, cette compétition permet de développer l’autonomie des élèves, aux dires de Marc-Antoine Blais.

«Tout le monde participe à au moins une activité, explique-t-il. Ça travaille leur autonomie et ça permet le dépassement de soi.»

Défi AlterGo

En tout, plus de 6700 athlètes ayant des limitations fonctionnelles motrices ou intellectuelles participent à la 34<+>e<+> édition du Défi sportif AlterGo, tant au niveau scolaire qu’élite. Ainsi, 5900 jeunes de plus de 120 écoles et centres de réadaptation de la province se réunissent pour le volet scolaire du défi. Il s’agit d’un record de participation pour l’événement, qui avait accueilli 500 jeunes de moins en 2015.

La section scolaire rassemble huit sports distincts, soit l’athlétisme, le basketball, le boccia, la gymnastique rythmique, le hockey-balle, la natation, le soccer et le volleyball.

Assistez aux compétitions

Il est encore possible d’aller encourager les élèves de l’école Jacques-Ouellette lors des épreuves d’athlétisme secondaire, les 27 et 28 avril, et de hockey balle secondaire le 28 avril, au complexe sportif Claude-Robillard.

Des compétitions du Défi sportif AlterGo se tiennent également à Longueuil et Boucherville.

L’horaire détaillé est disponible au www.defisportif.com

Commenter cet article

avatar