Une intervention du SPAL dans la mire du Bureau des enquêtes indépendantes

Une intervention du SPAL dans la mire du Bureau des enquêtes indépendantes
(Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

Une femme de 23 ans a été gravement blessée lors d’une intervention policière du Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL), survenue à Longueuil le 28 février. Le BEI se penchera sur les circonstances de l’événement.

Selon les informations communiquées au BEI, le service de police de Longueuil a reçu un appel vers 4h45 pour un rassemblement illégal dans une résidence. Les policiers se sont alors rendus sur place. Une femme aurait été arrêtée pour des motifs de violence conjugale et les policiers auraient conduit celle-ci au poste.

«Une fois arrivée au garage du SPAL, la civile aurait commencé à s’agiter et à se cogner la tête dans la voiture patrouille», détaille le BEI, par voie de communiqué. Les policiers auraient demandé du renfort. Lorsqu’ils l’auraient sortie du véhicule patrouille, la femme aurait perdu conscience.»

La femme a été conduite à l’hôpital, mais sa vie ne serait pas en danger.

«L’enquête du BEI permettra notamment de déterminer si ces informations sont exactes», précise-t-on.

Sept enquêteurs du BEI tenteront de faire la lumière sur l’événement. Un technicien en identité judiciaire de la Sûreté du Québec, identifiée comme corps de police de soutien, collaborera aussi à l’enquête.

Quiconque aurait été témoin de cet événement est invité à communiquer avec le BEI : www.bei.gouv.qc.ca

(A.D.)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires