Une Maison des Tournesols mobile pour soutenir encore plus les aînés

Photo de Katherine Harvey-Pinard
Par Katherine Harvey-Pinard
Une Maison des Tournesols mobile pour soutenir encore plus les aînés
(Photo : Pixabay)

La Maison des Tournesols élargit son offre de services afin de rejoindre les personnes âgées qui ne sont pas aidées par d’autres ressources. Dans cet objectif, elle a lancé en décembre son projet pilote la Maison des Tournesols Mobile.

Grâce au soutien financier de Centraide du Grand Montréal, reçu via le Fond d’urgence à l’appui communautaire (FUAC) du gouvernement du Canada, l’OBNL a été en mesure d’engager une ressource afin d’aider les personnes âgées avec leurs différents besoins: écoute, alimentation, accompagnement pour les rendez-vous médicaux ou pour les courses, démarches administratives, adaptation du domicile, visites ou appels d’amitié…

Dans le cas où l’intervenante ou l’organisme ne peuvent répondre à une demande, un accompagnement est fait vers les autres ressources du territoire.

Pallier un manque

Selon la Maison des Tournesols, la pandémie a «fait ressortir la fragilité de certaines personnes de façon plus criante, ainsi que leur méconnaissance des nombreuses ressources communautaires», indique-t-on dans un communiqué de presse.

Ce projet pilote permettra donc de «pallier au manque de réconfort ou de soutien chez les personnes qui en ressentent le besoin», ajoute-t-on.

«L’important pour nous est de répondre le mieux possible aux besoins des personnes âgées, affirme la directrice générale de l’organisme Marie-Claude Richer. À cause de la pandémie, le milieu communautaire a dû ajuster son offre de services et parfois faire des choix difficiles. Des services essentiels ont dû être mis sur la glace car il n’y avait pas suffisamment de bénévoles pour les offrir. Et l’offre d’activités numériques ne convient pas à tous.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires