Une récolte de 100 000$ pour le Déjeuner des grands

Une récolte de 100 000$ pour le Déjeuner des grands
(Photo : Jean Laramée - Le Courrier du Sud)

L’adage «Il faut tout un village pour élever un enfant» a pris tout son sens lorsque plus de 450 personnes des milieux scolaire, philanthropique, politique et des affaires de la Montérégie se sont réunies le 14 février pour s’assurer que les enfants de la région aient accès à un petit déjeuner nutritif tous les matins. Tenu annuellement à l’hôtel Mortagne, à Boucherville, le Déjeuner des grands 2020 a permis d’amasser 100 202$.

En 14 ans, plus de 700 000$ ont été récoltés lors des Déjeuners des grands de la Rive-Sud.

À LIRE AUSSI: Un beau succès pour la première édition de la Soirée des grands

Au cours de la matinée, les alliés du Club présents ont pu échanger sur les manières de collaborer entre eux afin d’en faire plus pour les enfants. Aussi, pour leur rappeler l’importance de leur appui pour le Club, qui célèbre son 25e anniversaire cette année, les convives ont pu assister à deux touchantes prestations des élèves de l’école Hubert-Perron et écouter le témoignage émouvant d’Ines Badr, bénévole en chef du club des petits déjeuners de l’école Sainte-Claire, à Brossard.

«Il y a trois ans, le Club des petits déjeuners de l’école Sainte-Claire allait fermer parce qu’il n’y avait plus de bénévole en chef, a raconté Mme Badr. Je me suis dit que ce n’était pas possible, j’ai appelé pour faire un premier matin de bénévolat… et je n’ai jamais été capable d’arrêter. Voir les enfants heureux et le ventre plein tous les matins, c’est une chance exceptionnelle.»

«En Montérégie, près de 3000 enfants dans 46 écoles ont la chance de recevoir un petit déjeuner sain avant d’aller à l’école chaque matin, a ajouté le directeur général du Club Tommy Kulczyk. Si le Club peut contribuer au bien-être d’autant d’enfants, c’est entre autres grâce au soutien de nos partenaires, des gens qui provoquent et qui inspirent le changement dans leur communauté.»

(Source: Club des petits déjeuners)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des