Une résidente de Longueuil élue Miss Haïti Canada 2019

Photo de Vanessa Picotte
Par Vanessa Picotte
Une résidente de Longueuil élue Miss Haïti Canada 2019
Soukaïna Trompnas Lahens (Photo : Facebook)

Soukaïna Trompnas Lahens n’a pas seulement remporté le titre de Miss Haïti Canada 2019, elle est également la nouvelle ambassadrice de la communauté haïtienne de «sa terre d’accueil, le Canada».

La jeune femme de 27 ans œuvre dans le domaine de la santé sur la Rive-Sud depuis plusieurs années. Même si elle adore son métier, elle avait envie de «trouver un métier encore plus valorisant».

Soukaïna Trompnas Lahens

«Pour moi, Miss Haïti Canada est une forme de bénévolat, explique-t-elle. C’est valorisant et on sent qu’on fait quelque chose de différent pour la société. On devient ambassadrice de notre communauté, on a une voix positive et nous avons une grande influence.»

Une étape à la fois

La résidente de Longueuil a d’abord participé à une entrevue puis a été sélectionnée pour passer à la deuxième étape du processus de sélection.

«Il y a plusieurs étapes à passer, comme la prise de photos, raconter une tranche de vie, on fait le tour de nos réseaux sociaux. Toutes ces étapes permettent d’évaluer ce que nous avons à raconter et qui on est», explique-t-elle.

Soukaïna Trompnas Lahens a ensuite obtenu sa place en finale de la compétition.

«On bâtit le spectacle et on doit accomplir de nombreuses charges, précise-t-elle. C’est une autre forme d’école, l’école de la femme.»

Lors du couronnement en décembre dernier, Soukaïna Trompnas Lahens a été élue Miss Haïti Canada 2019.

Partager avec d’autres femmes

La jeune femme a décidé de participer au concours en se demandant «qu’est-ce que je n’ai pas encore fait et que je n’oserais pas faire?». Même si ce genre de concours peut être perçu comme «superficiel», Soukaïna Trompnas Lahens y voyait plutôt l’occasion de partage avec d’autres femmes haïtiennes.

«Chacune des femmes participantes a sa propre épice», illustre-t-elle.

Pendant un an, jusqu’à ce que la prochaine Miss Haïti Canada soit élue, Soukaïna Trompnas Lahens aura la chance de «faire passer des messages positifs» dans sa communauté.

«Ça me permet de communiquer dans un contexte bien différent de celui de la santé. Et j’ai l’impression que les messages passent encore mieux», explique-t-elle ajoutant que cette opportunité pourrait lui ouvrir des portes pour l’avenir puisque ce concours «résonne partout dans le monde». Elle conserve toutefois son travail dans un centre hospitalier de la Rive-Sud pour conserver son équilibre.

Partager cet article

2
Laisser un commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
michelet duchatellierKarl Etienne Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Karl Etienne
Guest
Karl Etienne

Notre pays souffre énormément, voilà un baume qui nous donne espoir tant pour nos jeunes haïtiens haïtiennes Québécois Québécoises et tant d’autres nationalités, je suis très fier de vous chère Miss Haïti , continue votre bon travail, je vous appuie à 200%

michelet duchatellier
Guest
michelet duchatellier

miche