Une saison invraisemblable pour l’équipe de football des Lynx

Une saison invraisemblable pour l’équipe de football des Lynx
L’équipe a fait preuve de ténacité, ce qui lui a permis d’atteindre la grande finale. (Photo : Gracieuseté)

Pour la deuxième fois en 38 ans, l’équipe de football des Lynx du cégep Édouard-Montpetit a participé à la finale du Bol d’or du réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ), le 15 novembre. Même si elle s’est inclinée devant ses adversaires, la formation est très fière de ce qu’elle a accompli lors du match et des efforts déployés toute l’année.

Dès le début de la saison, l’équipe savait que plusieurs défis allaient se dresser devant elle. Notamment, plusieurs joueurs ont subi des blessures importantes lors des premières parties.

De plus, l’équipe a dû tenir la majorité de ses matchs locaux et de ses entraînements à l’extérieur du site du Cégep, puisque le terrain était en rénovation. Or, l’équipe a fait preuve de ténacité, ce qui lui a permis d’atteindre la grande finale.

«Cette saison a été particulière pour l’équipe. Le seul mot d’ordre que nous avions était de nous améliorer et de grandir face aux nombreux défis de nous vivions et c’est ce que nous avons fait, souligne l’entraîneur-chef, Nicholas Melsbach. Lors du dernier match de la saison, plusieurs joueurs blessés sont revenus au jeu, ce qui nous a permis de créer un momentum pour les séries éliminatoires.»

Dans la tempête

En effet, les Lynx ont fait preuve de détermination tout au long de la saison. Grâce à leur esprit d’équipe et à leur persévérance, ils ont pu accéder au championnat du Bol d’or.

Sous un vent glacial parsemé de flocons, les Lynx ont affronté le collège John Abbott, au Cégep de Thedford. Malgré une superbe remontée au troisième quart, les Lynx n’ont pas réussi à prendre les devants, ce qui a permis aux Islanders de remporter les grands honneurs avec un pointage de 42 – 28.

Le quart-arrière Tristan Rinaldis (Photo: Gracieuseté)

Le quart-arrière des Lynx, Tristan Rinaldis, a su montrer son leadership tout au long du match, ce qui lui a valu d’être élu joueur par excellence des Lynx. Il a d’ailleurs complété 20 passes en 36 tentatives, ce qui lui a permis d’obtenir en gain 204 verges, en plus d’inscrire deux touchés pour son équipe.

«Malgré cette défaite, nous sommes fiers. Cette saison a été intense et périlleuse. Notre objectif était en premier lieu d’atteindre la finale et nous l’avons fait. Pour ce qui est du prestigieux Bol d’or, ce n’est que partie remise. L’équipe est forte et les joueurs sont prêts pour la prochaine saison», conclut l’entraîneur.

(Source : Cégep Édouard-Montpetit)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des