Violence conjugale et pandémie : Carrefour pour Elle s’inquiète

Photo de Ali Dostie
Par Ali Dostie
Violence conjugale et pandémie : Carrefour pour Elle s’inquiète
(Photo : Denis Germain - Le Courrier du Sud)

Carrefour pour Elle et sa Fondation s’inquiètent de l’isolement social vécu par les femmes et leurs enfants victimes de violence conjugale. Depuis le printemps, l’organisme de Longueuil remarque une diminution des demandes d’aides et d’hébergement, alors que les mesures de confinement ont exacerbé la violence conjugale.

En 45 ans, le phénomène est nouveau… et inquiétant, alors que généralement, la ressource doit refuser des femmes et leurs enfants, faute de place.

«C’est vraiment inquiétant, constate l’adjointe à la direction Marie-Christine Plante. Combien de femmes se retrouvent encore plus isolées, victimes de leurs conjoints? Combien ont peur de venir en hébergement avec la COVID-19? Combien de femmes et d’enfants se retrouvent en danger réel et risque de voir leur santé mentale dépérir? Combien d’entre elles endurent des abus seules et en silence?»

Carrefour pour Elle est une ressource sécuritaire, confidentielle, gratuite et accessible en tout temps par téléphone.

Besoin d’un soutien particulier

Le report ou l’annulation des activités de financement en 2020 n’a pas été sans effet dans les coffres de la Fondation Carrefour pour Elle, qui offre plusieurs services au sein de la maison d’aide et d’hébergement qui accueille le plus grande nombre de femmes et enfants sur la Rive-Sud.

Carrefour pour Elle profite ainsi des 12 jours d’actions contre les violences faites aux femmes, du 25 novembre au 6 décembre, pour sensibiliser la population à la cause.

Une campagne est déployée sur les réseaux sociaux afin de recueillir des dons qui serviront à offrir des services d’interventions. La Fondation finance par exemple des services externes ou de la prévention auprès des femmes immigrantes

«Cette année, nous avons besoin d’un soutien financier particulier. Nos deux gros événements ont dû être annulés. J’invite donc les personnes à faire un don directement sur notre site Web. Il n’y a pas de petits dons et ils serviront tous à la cause», a soutenu la direction de la Fondation Carole Lessard.

Pour faire un don : www.fondationcarrefourpourelle.org.

Face à une situation de violence conjugale, les femmes peuvent téléphoner en tout temps au 450 651-5800 pour de l’aide.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires