C’était hier: un commerçant passe la nuit à geler sur le fleuve

C’était hier: un commerçant passe la nuit à geler sur le fleuve
(Photo : Société historique et culturelle du Marigot)

Chronique de l’historien Michel Pratt

En mars 1900, Joseph Lamarre, un commerçant de Longueuil, revient de Montréal par le pont de glace alors qu’il fait tempête.

La poudrerie est telle qu’il perd complètement son sens de l’orientation.

Croyant bien faire, il décide alors de ne plus bouger et d’attendre le lever du soleil dans sa calèche, bien emmitouflé dans ses couvertures.

Triste surprise à son réveil: le temps s’est éclairci, mais son cheval est mort gelé.

Il se voit donc dans l’obligation d’abandonner sa voiture et de se rendre à Longueuil à pied.

Surveillez nos capsules historiques chaque jeudi et consultez-les toutes dans notre section Capsules historiques !

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des