Clarté des informations financières: l’Institut C.D. Howe rectifie et accorde la cote C à Longueuil

Clarté des informations financières: l’Institut C.D. Howe rectifie et accorde la cote C à Longueuil
(Photo : Ali Dostie - Le Courrier du Sud)

L’Institut C.D. Howe a revu à la hausse la cote qu’elle accorde à la Ville de Longueuil concernant la clarté de la présentation des informations financières. Longueuil passe ainsi du dernier rang, F, à la cote C.

L’institut de Toronto a publié une nouvelle version de son rapport From A to F: Grading the Fiscal Transparency of Canada’s Cities, dans lequel il classe les 31 plus grandes villes du pays selon la carté et la présentation des informations financières. Cela comprend les états financiers et les budgets.

La nouvelle version du rapport a modifié la cote de Longueuil pour l’année 2019, mais celle de 2018 demeure à F.

Cette nouvelle version fait suite à une intervention de la Ville, qui reprochait à l’Institut des erreurs importantes dans les données qui avaient été employées pour octroyer cette mauvaise note.

«Au terme de ces échanges, il en est ressorti que les chercheurs faisaient un parallèle entre les données du budget local de la Ville et les états financiers consolidés. Or, ces états financiers regroupent à la fois les dépenses de compétences d’agglomération et locales de la Ville, décrit Longueuil, par voie de communiqué. En somme, l’analyse de ces données était fondée sur une comparaison erronée.»

Le directeur général de la Ville Patrick Savard est d’ailleurs récemment intervenu à cet égard lors d’une séance du conseil d’agglomération. Il a affirmé que l’Institut a été sensibilisé aux distinctions entre la Ville et l’Agglomération de Longueuil, et au fonctionnement de celles-ci.

C’est à la lumière de ces précisions et explications que la cote de la Ville a été révisée.

Encore place à l’amélioration

Malgré cette ascension dans la classification, Longueuil affirme chercher «à renforcer l’accessibilité de ses informations financières, dans un objectif de transparence et dans une perspective d’amélioration continue. La Ville vise également dans cette optique à rehausser sa cote.»

Pour ce faire, l’administration municipale entend harmoniser les présentations de l’information financière de ses budgets à celles de ses états financiers de 2019 afin que les documents soient comparables.

Les données relatives aux budgets des compétences locales et d’agglomération 2020 de la Ville ont été regroupées en un seul document. (A.D.)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des