Coronavirus: 50 cas au Québec, 10 en Montérégie

Photo de Ali Dostie
Par Ali Dostie
Coronavirus: 50 cas au Québec, 10 en Montérégie
(Photo : Facebook)

Selon le plus récent bilan, on dénombre 50 cas d’infection du coronavirus au Québec, dont 10 en Montérégie et 18 à Montréal. Ce sont 3000 personnes qui sont sous investigation et 3000 personnes qui ont reçu un bilan négatif.

Le gouvernement du Québec a demandé un «effort spécial» et a invité les gens qui le peuvent à faire un don de sang.

À LIRE AUSSI: Où aller donner du sang sur la Rive-Sud?

«On a toujours des besoins pour du sang. On a besoin de garder notre niveau d’approvisionnement. Je demande un effort spécial», a indiqué le premier ministre François Legault, lors de son point de presse quotidien, ce lundi.

Il a référé la population au site d’Héma-Québec.

Rassurer le personnel soignant

M. Legault a rencontré les représentants syndicaux du milieu de la santé, qui ont fait valoir l’inquiétude de certains employés quant à leur propre sécurité. Les deux présidents des fédérations de médecins ont insisté à l’effet que la priorité des médecins est de soigner le personnel soignant, a signifié M. Legault.

«On va s’assurer qu’il y a toutes les ressources pour donner conseil, rassurer et répondre aux questions du personnel soignant. Et dans le cas de symptômes, qu’on puisse les soigner rapidement.»

Il remercie les gens des services de la santé, ainsi que ceux des services de garde qui doivent être ouverts pour accueillir les enfants des employés des services essentiels.

Il a d’ailleurs indiqué que le gouvernement du Québec a reçu pas moins de 7000 C.V. de la part de personnes prêtes à venir en renfort dans le milieu de la santé.

«Je suis fier d’être Québécois aujourd’hui», a-t-il dit à l’égard de cet élan de solidarité.

Télétravail et rassemblements 

Le premier ministre a rappelé d’éviter tous les rassemblements qui ne sont pas nécessaires, peu import le nombre de personnes. «Il faut tout faire pour éviter la croissance de la contagion», a-t-il soutenu.

Sur les lieux de travail, M. Legault rappelle que chacun doit se tenir à un ou deux mètres de ses collègues.

«Tout ceux qui peuvent faire du télétravail, faites-le», a ajouté le premier ministre.

À LIRE AUSSI: COVID-19: un programme d’aide pour les travailleurs

Le transport collectif sera maintenu, alors que l’on note une baisse de la fréquentation du métro, et ce, même aux heures de pointe. «Il n’y a pas d’inquiétude», assure M. Legault.

Une «bonne nouvelle»

Le premier ministre s’est dit «satisfait» de la récente annonce de M. Trudeau, qui a fermé les frontières canadiennes aux non-résidents.

«Ça va permettre d’éviter qu’il y ait des personnes qui infectent d’autres personnes», fait valoir M. Legault.

En collaboration avec la santé publique de Montréal, du personnel a été dépêché afin de s’assurer que tout le monde qui arrive à l’Aéroport Montréal-Trudeau soit mis en isolement pour 14 jours.

Résultats plus rapides

La ministre de la Santé Danielle McCann a informé la population que sept autres centres d’évaluation seront ouverts dès demain afin d’effectuer les tests de dépistage du coronavirus.

«On va passer de 1600 à plus de 6000 analyses par jour. On va remédier rapidement à la situation», a-t-elle avancé.

Certains ont déploré les délais avant de recevoir les résultats de ces tests.

Puisque le nombre de centres d’évaluation est plus important, «la courbe d’accentuation de test va nous permettre d’élargir les tests de dépistage chez les gens symptomatiques», a poursuivi Horacio Arruda, directeur national de santé publique.

La priorité sera accordée à ceux qui reviennent de voyage.

Quant aux délais d’attente à la ligne 1 877 644-4545, Mme McCann a informé que 55 infirmières sont actuellement en formation pour offrir ce service. Comme la formation dure trois jours, les effets devraient se faire sentir à partir de jeudi.

En quelques jours, le nombre d’appels acheminés à cette ligne a quadruplé.

Mme McCann a rappelé que cette ligne est destinée à ceux qui ressentent des symptômes similaires à ceux associés au coronavirus. Pour obtenir plus d’information sur la COVID-19, elle a référé la population au site Web du gouvernement, quebec.ca/coronavirus.

«Mais si vous avez des symptômes à un retour de voyage ou que vous avez été en contact avec quelqu’un qui revient de voyage, continuez d’appeler le 1 877 644-4545», a-t-elle assuré.

Partager cet article

4
Laisser un commentaire

avatar
3 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
Marie-Ginette LafranceANTOINEGeneviève MichaudLine Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Line
Guest
Line

Une personne comme moi qui est diagnostiquée mpoc et qui a le diabète de type 2 sont plus à risque……moi pour ma part je me suis mise en quarantaine par moi même je reste à la maison je suis quand même inquiète répondez moi svp

Geneviève Michaud
Admin

Si la COVID‑19 vous inquiète ou si vous présentez des symptômes comme de la toux ou de la fièvre, vous pouvez contacter, sans frais, le 1 877 644-4545.

ANTOINE
Guest
ANTOINE

Bonjour

Je m Informe beaucoup sur la situation de coronavirus,je cherche depuis 3 hrs sur le net pour savoir l’âge des 5 morts au Canada impossible de trouver la réponse pourquoi ??
quelque un peut me le dire

Marie-Ginette Lafrance
Guest
Marie-Ginette Lafrance

Pourquoi faut-il un rendez-vous ( sauf en Estrie ) pour aller se faire tester. Le 811 ne répond jamais. C une perte de temps dangereuse.