Décès de Nancy Morin: « Nous perdons une grande joueuse »

Décès de Nancy Morin: « Nous perdons une grande joueuse »
Nancy Morin

L’athlète de goalball Nancy Morin est décédé le 8 mai, à l’âge de 44 ans. La Longueuilloise avait entre autres participé à cinq Jeux paralympiques et remporté deux médailles d’or à Sydney et Athènes.

«En ce temps de COVID-19, nous nous attendons à recevoir un appel d’un proche nous informant  d’un décès. Mais recevoir un appel annonçant le décès d’une athlète qui a pris sa retraite il y a moins de deux ans, c’est un cauchemar», témoigne la directrice générale de l’Association sportive des aveugles du Québec (ASAQ), par voie de communiqué.

«Nancy a été parmi les premiers athlètes que j’ai entraînés lorsque j’ai découvert le goalball avec l’ASAQ il y a presque 10 ans, commente l’entraîneuse Nathalie Séguin. Je l’ai suivie jusqu’à sa retraite et elle continuait à venir nous aider aux pratiques. Elle m’a certainement fait grandir en tant qu’entraîneuse et j’essaie tous les jours d’inculquer ses qualités à mes athlètes: la combativité, la persévérance, la performance en travaillant tous vers un objectif commun.»

«Nous perdons une grande joueuse au Québec, non seulement au goalball, mais dans l’ensemble des sports collectifs féminins.»

Nancy Morin était une figure connue dans le monde du goalball. Plusieurs messages et des hommages parviennent à la famille d’aussi loin que du Brésil, de la Suède et de l’Australie. « Elle le mérite, rappelle Nathalie Chartrand. C’était notre Nadia Comaneci, notre Guy Lafleur, mais inconnue du public. »

Nancy Morin s’était entretenue avec Le Courrier du Sud en octobre 2016.

Athlète d’excellence

L’athlète paralympique Nancy Morin

Surnommée le Bras canadien, Nancy Morin a joint les rangs de l’équipe nationale féminine de goalball en 1997 et a participé à cinq Jeux paralympiques. Après l’or en 2000, la joueuse et ses coéquipières ont ajouté un deuxième titre en 2004 à Athènes. Elle aura aussi été des délégations canadiennes de Pékin en 2008, Londres en 2012 et Rio en 2016.

Sa dernière présence sur un terrain en tournoi international aura lieu le 8 juin 2018, aux Championnats du monde de Malmö (Suède). Malgré une blessure à un genou, elle avait aidé le Canada à finir au quatrième rang. Elle avait pris sa retraite sportive plus tard au cours de la même année et occupait un emploi en accessibilité au gouvernement fédéral. Conférencière, elle a toujours voulu redonner à son sport.

Le prix Maurice dans la catégorie Athlète féminine en sport collectif lui avait été décerné au Gala de Sports Québec en 2011.

Un hommage le 30 mai

Le 30 mai,  l’ASAQ invite les internautes qui le désirent à mettre une photo de Nancy sur leur profil Facebook, en signe d’hommage, «afin qu’elle sente que nous sommes toutes et tous avec elle. Nancy, tu auras été une inspiration pour plusieurs personnes, petites et grandes!»

Elle laisse dans le deuil ses parents, Claudette et Claude Morin ainsi que son frère Martin. (A.D.)

(Source: ASAQ et Sportcom)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des