Sports

Escalade Clip’n Climb : le deuxième plus grand centre au monde se trouve à Brossard

samedi le 31 juillet 2021
Modifié à 9 h 53 min le 31 août 2021
Par Geneviève Michaud

Le second complexe de l’entreprise Escalade Clip’n Climb, qui est déjà installée à Laval, a nécessité un investissement global de 2,6 M$. (Photo : Le Courrier du Sud – Geneviève Michaud)

Ce n’est rien de moins que le deuxième plus grand centre Clip’n Climb au monde après celui de Tokyo, de même que le plus important centre de parcours Ninja au Canada, qu’offre Escalade Clip’n Climb avec son nouveau complexe situé au Mail Champlain de Brossard, combiné au tout nouveau Mæstrem Ninja Gym.

Ouvertes depuis juin, les installations d’Escalade Clip’n Climb offrent plus de 40 murs d’escalade desquels les participants de tous les niveaux peuvent grimper et redescendre à l’aide d’un système de retenue automatisé. Le tout, dans un environnement coloré de 14 000 pieds carrés.

«Notre ADN est d’offrir des activités physiques palpitantes et qui stimulent l’imaginaire», explique le copropriétaire Daniel Mongrain.

Le concept de Clip’n Climb, qui a débuté en Nouvelle-Zélande, a en effet transformé l’escalade, originalement réservée à un groupe restreint d’initiés, pour en faire une activité ludique convenant à un vaste marché, des enfants aux adultes, où tous y trouvent un défi physique et mental approprié.

(Photo : Le Courrier du Sud - Geneviève Michaud)

Pour tous

Ainsi, pas de limite d’âge pour les visiteurs d’Escalade Clip’n Climb, mais plutôt un poids minimum de 22 livres.

«Notre environnement offre un challenge pour tous, se réjouit l’entraîneur-chef de la section Mæstrem Ninja Gym Samuel Hébert. Nos multiples murs d’escalade offrent une combinaison de plus de 600 défis et avec l’ajout des parcours Ninja, on propose une activité extrêmement attrayante, ludique et versatile.»

Kinésiologue de profession, Samuel Hébert est membre de l’équipe canadienne de Spartan Race depuis 2017 et a remporté la médaille d’or au Championnat nord-américain et Championnat du monde de course à obstacles par équipe en 2018.

Emplacement de choix

«Le Mail Champlain s’est présenté comme un emplacement de choix ainsi qu’une suite logique pour nous, entre autres en raison des nombreux projets urbains en cours de développement, dont la mise en service du Réseau express métropolitain», indique Daniel Mongrain.

Et sa situation géographique est parfaite pour accueillir des compétitions nord-américaines, ajoutent les dirigeants du centre.

«En plus d’apporter une dose de défi physique à toute la famille, les installations prônent les bienfaits de l’activité physique, ce qui est en parfaite adéquation avec notre volonté de transformer nos centres commerciaux en destination du quotidien», soutient Marie Andrée Boutin, vice-présidente exécutive, commerce de détail et chef du développement pour Cominar, propriétaire du Mail Champlain.

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous