Actualités
Culture

PHOTOS et VIDÉO: Damien Robitaille entre dans la danse

mardi le 08 juin 2021
Modifié à 11 h 20 min le 23 juin 2021
Par Ali Dostie

Le tournage de Faire danser Longueuil n’est prévu que dans trois mois, mais déjà, Damien Robitaille s’est laissé aller à quelques déhanchements, captés par caméra, qui se trouveront dans la vidéo finale.

«Tu n’as pas besoin de chorégraphie, t’as un naturel. Danse un peu ici, puis descend les marches avec swag», lui donne comme indications la chorégraphe de Faire danser un village Maude Lecours.

Et Damien Robitaille s’exécute, le temps de quelques prises, alors que résonne sa chanson Bienvenue à Longueuil dans le parc Fernand-Bouffard. 

 

 

 

C’est donc avec cette chanson – son «premier rap professionnel!», estime celui qui a multiplié les genres dans ses vidéos diffusées chaque jour de la pandémie – qu’il invite les Longueuillois à la danse.

«Je ne fais pas souvent des commandes. C’est toujours l’fun, surtout que là, c’est dans ma ville, relate celui qui a adopté la municipalité de la Rive-Sud il y a 8 ans. Longueuil se fait souvent basher, un peu en joke, mais là, on met de l’avant ce qu’elle a de bien.»

Il a voulu y intégrer le plus possible des éléments connus de la ville, de la cocathédrale au boul. Taschereau, sans manquer une allusion à la fameuse coupe de cheveux.

«J’essayais des rimes avec Longueuil… J’ai proposé «chevreuils», mais ça n’a pas passé!»

Mais une question demeure… Damien est-il, de son propre avis, un bon danseur? «Quand la musique est bonne», dit-il avec le sourire.

(Photos: Le Courrier du Sud - Denis Germain)

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous