Revivez les moments marquants qui ont mené à l’ouverture du pont Samuel-De Champlain

Revivez les moments marquants qui ont mené à l’ouverture du pont Samuel-De Champlain
(Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

Tôt dans la matinée du 24 juin, les automobilistes de la Rive-Sud ont pu emprunter pour la première fois le pont Samuel-De Champlain pour accéder à l’île de Montréal. En tout, 2819 jours auront été nécessaires entre l’annonce d’un nouveau pont au-dessus du fleuve Saint-Laurent et son ouverture à la circulation.

Afin de souligner ce moment historique, Le Courrier du Sud vous propose de revivre les moments marquants qui ont mené à la construction de ce nouveau lien entre la Rive-Sud et la métropole.

Croisade pour un nouveau pont Champlain

La Une du Courrier du Sud du 31 mars 2011

Dès mars 2011, motivée par l’état alarmant du pont Champlain, toute la Rive-Sud, menée par la Coalition Champlain 2000 Quand? et par Le Courrier du Sud, réclame un engagement du gouvernement fédéral pour la construction d’un nouveau lien vers Montréal.

«Depuis maintenant 64 ans, hormis quelques rares exceptions, Le Courrier du Sud a tenu à demeurer au-dessus de la mêlée et s’est abstenu d’adopter une position partisane dans les enjeux locaux, écrit Lucie Masse, alors éditrice du journal, le 31 mars 2011. Mais cette fois, il s’agit d’une question de survie.»

«Nous n’avons pas besoin d’une étude pour savoir si nous avons besoin d’un nouveau pont, affirme de son côté le porte-parole de la Coalition, l’ex-maire de Longueuil Jacques Olivier. Nous avons besoin d’un nouveau pont pour éviter de paralyser toute l’activité économique de la communauté métropolitaine de Montréal, dont la Rive-Sud fait partie.»

Au cours des mois qui suivent, le journal, la Coalition, la Chambre de commerce et d’industrie de la Rive-Sud et même le gouvernement du Québec mettent en lumière le besoin criant d’un nouveau pont pour les citoyens du 450 et les entreprises des deux côtés du fleuve.

Le pont Champlain a déjà eu meilleure mine… Photo datant d’avril 2011.

Le pont le plus achalandé au Canada

Construit de 1957 à 1962 au coût de 35 M$ et mis en service en juin 1962, le pont Champlain est un pont à poutres cantilever, long de 3,44 km, construit en acier, béton armé et béton précontraint. Le béton précontraint contient des câbles dont la mise en tension confère une très forte résistance à l’ouvrage.

La structure du pont a subi un vieillissement accéléré en raison des sels de déglaçage, dont l’usage n’était pas répandu au moment de sa construction, et parce qu’il est le pont le plus achalandé au Canada, avec le passage de 60 millions de véhicules par année et de 16 600 camions chaque jour.

Comme sa conception d’origine empêche d’isoler les éléments endommagés pour les remplacer – le tablier faisant partie de la structure même du pont et étant un élément clé dans sa solidité –, le remplacer par une nouvelle structure est la seule solution viable.

Poursuivez votre lecture ici.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des