Trois services de police luttent contre les vols de catalyseurs

Photo de Vicky Girard
Par Vicky Girard
Trois services de police luttent contre les vols de catalyseurs
Des vagues de vols de catalyseurs surviennent fréquemment dans la région. (Photo : Gracieuseté - SPAL)

Le service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) a mis en place une équipe régionale avec les Régies intermunicipales de police Roussillon et Richelieu-Saint-Laurent ainsi que l’organisme Échec au crime afin de lutter contre les vols de catalyseurs, devenus une problématique dans la grande région de Montréal, notamment en Montérégie, soutient le SPAL.

À LIRE AUSSI : 60 chefs d’accusation en lien avec des vols de catalyseurs

Selon le corps policier, la flambée des prix des métaux précieux a contribué largement au phénomène, «puisque chaque catalyseur contient une petite quantité de palladium et de platine».

Certains ferrailleurs complices les écoulent donc à fort prix.

«La nouvelle équipe régionale ciblera non seulement les voleurs, mais aussi les ferrailleurs qui ferment volontairement les yeux sur ces crimes», peut-on lire dans un communiqué au sujet du partenariat pour contrer ces crimes.

Les opérations en ce sens ont déjà débuté. La collaboration des services policiers permettra de faciliter l’échange d’informations et le traitement de celles-ci, «menant inévitablement à la découverte de cellules ou de réseaux de voleurs et de ferrailleurs complices», affirme le SPAL.

Ce dernier ajoute qu’il compte sur l’aide du public.

«Les citoyens sont nos partenaires de première ligne, non seulement en matière de prévention du crime, mais aussi en matière de répression du crime», soutient-il.

La ligne anonyme Info-Azimut, au 450 646-8500, est à la disposition du public pour transmettre de l’information aux autorités.

Conseils de prévention

Le burinage, soit le marquage antivol, demeure une méthode très dissuasive contre les voleurs. Il est donc conseillé de demander à son mécanicien de buriner le catalyseur. (Certains assureurs offrent une prime si cette opération est effectuée).

  • Garer son véhicule dans un garage, si possible. Un voleur ne peut pas atteindre le catalyseur, s’il n’arrive pas à se glisser sous le véhicule.
  • Stationner son véhicule dans un endroit bien éclairé pendant la nuit. Si un véhicule est isolé dans un endroit sombre, il sera plus facile pour un voleur, de ramper dessous et de scier le catalyseur.

Pour les entreprises :

  • Installer des plaques protectrices sous le véhicule de façon à compliquer l’accès aux catalyseurs.
  • Avoir recours à des agents de sécurité la nuit, ou encore, à un chien de garde.
  • Installer des caméras de surveillance de qualité.
  • S’assurer que l’éclairage extérieur est suffisant.
  • Clôturer les espaces de stationnement.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires