Une maison des aînés sera construite à proximité de l’hôpital Pierre-Boucher

Photo de Geneviève Michaud
Par Geneviève Michaud
Une maison des aînés sera construite à proximité de l’hôpital Pierre-Boucher
(Photo : Ministère de la Santé et des Services sociaux)

Une maison des aînés de 72 places sera construite à proximité de l’hôpital Pierre-Boucher. Un investissement de plus de 40 M$ annoncé lundi matin par les ministres Marguerite Blais et Lionel Carmant ainsi que la présidente-directrice générale du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Est Louise Potvin.

À LIRE AUSSI: Une maison des aînés de 96 lits sera construite à Carignan

«En cette période très difficile pour nos aînés et nos personnes vulnérables, ça fait du bien d’avoir des nouvelles réconfortantes à annoncer, a indiqué d’entrée de jeu la ministre des Aînés et des Proches aidants, en point de presse. Avec la COVID-19, on se rend encore plus compte qu’il faut faire les choses autrement en fait d’hébergement. Les maisons des aînés seront des milieux qui ressembleront davantage à un domicile, permettant un contact plus humain et un mode de vie plus actif.»

La nouvelle installation de Longueuil comptera 6 unités climatisées de 12 personnes, soit 48 places pour les aînés et 24 en milieu alternatif, pour les personnes handicapées.

«Les unités seront comme des petites maisonnées à l’intérieur d’une grande demeure.»

– Marguerite Blais

Chaque chambre sera entre autres équipée d’une salle de bain avec douche adaptée et chaque unité, d’un salon et d’une salle à manger distincts. L’installation comptera également un appartement pour que les proches aidants puissent y passer la nuit.

«En accueillant des personnes en légère perte d’autonomie, la maison permettra de les garder au même endroit jusqu’à la fin de leur vie», a ajouté Mme Blais.

Prévenir la propagation

La ministre responsable des Aînés a par ailleurs indiqué que tout sera mis en place pour prévenir l’éclosion d’infections à l’intérieur de la maison.

Chaque chambre aura un système de ventilation distinct; des vestiaires seront installés pour le personnel, de même que des sas pour leur permettre de retirer leur équipement médical; et les unités compteront un grand nombre de bassins pour se laver les mains et de distributeurs de désinfectant.

Un emplacement de choix

«Des recherches ont été effectuées avec des experts pour déterminer l’emplacement adéquat de la nouvelle maison, a expliqué la PDG du CISSS Montérégie-Est Louise Potvin. L’option qui s’est avérée la plus efficace a été celle de construire sur le terrain de l’hôpital. C’est d’ailleurs ce que j’avais en tête au départ, mais on se devait d’évaluer toutes les options.»

L’emplacement en était un de choix selon Marguerite Blais, surtout en raison de la proximité avec l’hôpital Pierre-Boucher.

«J’aime bien l’idée qu’on se déplace pour prodiguer les soins aux personnes vulnérables et non l’inverse», a-t-elle indiqué, précisant que les médecins de l’hôpital pourront se rendre à la maison pour y soigner les résidents.

Le terrain appartenant déjà au CISSS et les professionnels pour produire les plans et devis ayant été identifiés, la PDG espère que la construction pourra démarrer au printemps 2021.

«On est pressé de construire nos maisons des aînés tout en ayant une qualité de construction», ajouté Mme Blais.

510 places au total en Montérégie

La ministre responsable des Aînés a rappelé le plan de 2,6 G$ de son gouvernement pour parallèlement développer 2600 nouvelles places en maison des aînés et rénover 2500 places en CHSLD dans l’ensemble de la province d’ici 2022.

Elle a indiqué qu’à terme, 510 places en maison des aînés seraient offertes en Montérégie.

On sait déjà qu’une autre maison de 72 lits est prévue sur le territoire du CISSS Montérégie-Est, à Saint-Amable.

On apprenait également le 3 juin, dans la foulée de l’adoption du projet de loi 61 visant la relance de l’économie du Québec, qu’une autre maison était prévue dans le secteur de Chambly/Carignan/Saint-Hubert, une nouvelle qui s’est concrétisée le 5 juin.

«Les CHSLD vétustes seront reconstruits selon les mêmes normes que nos nouvelles maisons des aînés», a-t-elle de plus assuré.

Partager cet article

2
Laisser un commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Geraldine fournier beaulieu...Ginette villecourt Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Ginette villecourt
Guest
Ginette villecourt

Encourageant!

Geraldine fournier beaulieu...
Guest
Geraldine fournier beaulieu...

Quelle bonne nouvelle, ça fait du bien en ce temps de pandémie…💕