Actualités
Faits divers

Vaste opération contre le trafic d'armes à feu illégales

lundi le 04 octobre 2021
Modifié à 0 h 00 min le 05 octobre 2021
Par Geneviève Michaud

(Photo : Le Courrier du Sud - Archives)

La Sûreté du Québec a mené une vaste opération de visibilité dans sa lutte au trafic d'armes à feu illégales, la fin de semaine dernière, en collaboration avec plusieurs corps policiers de la province.

À LIRE AUSSI : La police de Longueuil reçoit 3 M$ pour lutter contre les armes à feu

En tout, plus de 200 policiers de 14 organisations ont visité 144 établissements licenciés de Montréal, Laval, Québec, Longueuil, Gatineau, Trois-Rivières et de l'Estrie.

«L’objectif poursuivi par les policiers impliqués dans cette opération était de recueillir des informations et de développer des liens avec les tenanciers et le personnel des établissements licenciés afin d’augmenter le sentiment de sécurité à l’intérieur de ces établissements», explique la SQ.

Ces opérations, tenues dans le cadre de l'opération Centaure, ont permis quatre arrestations, entre autres pour bris de conditions.

De plus, 14 contrôles routiers ont permis aux policiers d'interpeller 400 individus et de vérifier 2040 véhicules. Plus de 20 constats d’infraction ont été remis, 6 véhicules ont été saisis et 4 individus ont été arrêtés pour conduite avec les capacités affaiblies.

«La stratégie Centaure a pour mandat d’assurer une pression constante sur le crime organisé et ainsi lutter activement contre le trafic d’armes à feu illégales au Québec, précise la SQ. Elle permet aux corps policiers de maximiser leurs efforts au niveau national, régional et local, en ciblant à la fois l’approvisionnement, l’importation, la distribution et la possession illégale d’armes à feu.»

La SQ rappelle que toute information sur des actes criminels ou des événements suspects peut lui être communiquée au 1 800 659-4264 ou via sa Centrale de l’information criminelle.

 

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous