Chapeau, madame la présidente !

La dernière séance du conseil municipal de la Ville de Longueuil, le 14 juin, a été pour le moins mouvementée. Plusieurs citoyens ont pris la parole pour adresser questions et commentaires aux membres du conseil.

Lors de cette séance, certains échanges ont particulièrement tendu l’atmosphère. Je tiens à féliciter la présidente du conseil, Nathalie Boisclair, pour le sang-froid et la patience dont elle a fait preuve. Elle a su garder son calme lorsque certains citoyens se sont permis d’intervenir de façon provocatrice, en employant un ton frôlant la hargne.

Il s’agit bien sûr d’un droit pour tous que de pouvoir interpeler les membres du conseil par écrit ou encore de vive voix, comme ce fût le cas lors de cette séance. Cependant, je crois que ce droit s’accompagne du devoir de formuler toute intervention de manière respectueuse et articulée. En rappelant poliment à l’ordre lorsque nécessaire. C’est d’ailleurs ce fait que Mme Boisclair. Il en va du bon fonctionnement de la tribune qu’est le conseil de Ville.

Francis Rivest-Roy