Au cœur du Laboratoire de l’écrivain

Au cœur du Laboratoire de l’écrivain

La Longueuilloise Jennifer Tremblay participera au Laboratoire de l’écrivain.

Crédit photo : Photo: Gracieuseté/Lucie Delmer

Six écrivains de la Montérégie et du Québec réfléchiront sur leur métier et mettront en valeur toutes les étapes de ce processus de création, lors d’une journée Laboratoire de l’écrivain, le 21 octobre. Les auteurs se livreront à une table ronde sur le métier d’écrire, à l’écriture <I>in situ<I> et à des lectures d’extraits.

L’activité organisée par les Productions Langues pendues et l’Association des commerçants de la rue Saint-Charles du Vieux-Longueuil réunit Katia Belkhodjia, Jean-Marc Desgent, Christian Guay-Poliquin, Mathieu Leroux, Catherine Mavrikakis et Jennifer Tremblay.

Les écrivains ont reçu, il y a quelques semaines, un thème commun: la lumière. C’est à partir de ce thème qu’ils ont été invités à écrire un texte de création. Le 21 octobre, ils discuteront ensemble, devant public, du processus créatif lors de la table ronde animée par la professeure au Cegep Édouard-Montpetit Shanti Van Dun, à 10h30, à la Maison de la culture de Longueuil.

Le travail d’écriture se poursuivra sur l’heure du midi, dans les restaurants L’Gros Luxe, à La Charcuterie du Vieux-Longueuil et au Café Nlatté.

À 15 h, les auteurs feront la lecture publique de leur création, à la Libraire Alire de Place Longueuil.

Cette journée est une occasion de performance, de diffusion et de rencontre avec le public-lecteur, qui sera témoin d’une expérience concrète d’écriture et de lecture. Une façon aussi de faire la lumière sur le travail complexe et esthétique de recherche et de construction propre à la création d’imaginaires. (A.D.)

Rens.:www.languespendues.com.