Soutien pendant une épreuve: un bracelet qui brise la distance

Soutien pendant une épreuve: un bracelet qui brise la distance

Carole et Josée portant leurs bracelets.

CRÉATIONS. Malgré la distance, nos amis et nos proches peuvent nous apporter leur soutien quand nous traversons des périodes difficiles de la vie, croit Josée Doucet. Par le biais de son entreprise ?i?Loin des yeux près du coeur?/i?, la Chamblyenne invite la population à offrir des bracelets rappelant la présence d’un être cher.

Il y a sept ans, l’entrepreneure a souffert d’un cancer des ganglions. Son amie Carole, qui vivait au Témiscamingue et qui se sentait impuissante, a décidé d’acheter deux bagues identiques. Les deux amies ont alors commencé à porter leurs bagues chaque fois que Josée devait subir un traitement.

«Quand mon amie m’a donné cette bague-là, je me suis tout de suite dit: "C’est donc bien une bonne idée. On devrait commercialiser l’idée un jour"», raconte Josée Doucet.

Il y a un an, l’entrepreneure a décidé de mettre son projet en action.

Un bracelet spécial

Mme Doucet a choisi le bracelet comme bijou, car il est moins complexe à concevoir qu’une bague, qui doit être disponible dans différentes tailles. Quatre modèles sont disponibles, dont deux pour femme et deux pour homme. Ils ont tous faits d’acier inoxydable pour éviter qu’ils ne ternissent.

Le modèle pour femme est constitué de plusieurs maillons qui représentent pour Josée Doucet la solidarité envers la personne qui vit une épreuve. Un cœur en cristal turquoise est aussi attaché au bracelet. Couleur préférée de l’entrepreneure, le turquoise fait notamment référence à la guérison et au fait de ne plus être seul.

Le logo de l’entreprise, l’œil bienveillant imaginé par Mme Doucet, se trouve, pour sa part, sur le dessus de la breloque. À l’endos, Josée Doucet a choisi de graver le message significatif «Je veille sur toi».

Chaque bracelet est offert dans un emballage conçu par la graphiste chamblyenne, Josée Daigle. À l’intérieur, un espace est prévu pour écrire un message à la personne à qui est offert le bijou. À l’endos, se trouve l’histoire de Josée et Carole.

«J’aimais l’idée de remettre tout le soutien que j’ai eu et qui m’a beaucoup aidée, affirme l’entrepreneure. J’ai l’impression de donner au suivant en faisant cela. Ça fait comme une chaîne de solidarité. Ça apporte du réconfort aux personnes qui en ont besoin.»

Les projets à venir

Josée Doucet est ravie de l’enthousiasme pour ses bracelets. Elle a déjà reçu plus d’une soixantaine de commandes et de nombreux témoignages positifs. En raison de la demande, elle prévoit même concevoir des bracelets pour enfants très prochainement.

Mme Doucet désire aussi offrir un nouveau produit chaque année ainsi que remettre une partie de ses profits à différentes causes.

Elle sera également présente au Salon Arts et Culture, les 26 et 27 novembre, à la Ferme Guyon.

Rens.:Facebook Loin des yeux près du coeur