Toro termine en force sa première saison avec les Astros

Toro termine en force sa première saison avec les Astros

Abraham Toro

BASEBALL. La première saison d’Abraham Toro dans l’organisation des Astros de Houston s’est terminée lorsque son équipe, les Astros de Greeneville, au Tennessee, a été éliminée des séries éliminatoires de la Appalachian League, aux États-Unis.

L’athlète de l’arr. de Greenfield Park, qui a été choisi au 5e des 40 tours au repêchage annuel du baseball majeur le 10 juin dernier, a vu son équipe terminer au 3e rang de la division ouest avec une fiche de 33 victoires et 34 défaites, à 3 matchs du 2e rang donnant accès au séries.

Toro, 19 ans, a joué son premier match avec sa nouvelle équipe le 8 juillet dès qu’il eu terminé sa carrière avec les Orioles de Montréal dans la Ligue de baseball élite du Québec (LBEQ), avait qui il jouait depuis 2014.

Il a participé à 44 matchs à Greeneville, tous comme partant et surtout comme joueur de 3e but, comme l’avaient annoncé les Astros dès le jour du repêchage. Sans surprise, celui qui peut aussi évoluer comme joueur d’arrêt-court et comme receveur grâce à son bras puissant a connu des débuts modestes mais a terminé sa saison en force. À ses 6 derniers matchs, il a frappé pas moins de 9 coups sûrs en 24 présences, dont un double et deux triples, pour moyenne de ,375, marquant 6 points et en faisant produire 5.

L’athlète de 6′ 1” a ainsi terminé sa saison avec 45 coups sûrs en 177 apparitions, pour une moyenne de  ,254, totalisant 20 points marqués et 19 points produits en 44 parties. Lui qui, à sa saison collégiale américaine l’an dernier avec le Seminole State College en Klahoma, avait frappé pour une moyenne de ,439 (20 circuits et 86 points produits0, a affronté des lanceurs plus coriaces, comme en font foi sa fiche (aucun coup de circuit et 31 retraits sur trois prises). Mais sa fin de saison a de quoi laisser de bons espoirs pour la suite.