69 M$ investis l’an dernier pour les ponts Jacques-Cartier et Champlain

Photo de Geneviève Michaud
Par Geneviève Michaud
69 M$ investis l’an dernier pour les ponts Jacques-Cartier et Champlain
(Photo : Denis Germain - Le Courrier du Sud)

Les 6 infrastructures sous la gestion de la société Les ponts Jacques-Cartier et Champlain Incorporée (PJCCI) ont reçu le passage de 80 millions de véhicules et de 400 000 cyclistes, piétons et coureurs en 2019-2020. Afin d’offrir à ces utilisateurs des infrastructures en bon état, la société à dépensé 115,5 M$ en travaux l’an dernier.

Le chantier majeur du pont Jacques-Cartier a à lui seul engendré des dépenses de 53 M$.

Au cours de la dernière année, la PJCCI a finalisé des travaux de renforcement de la structure d’acier dans trois sections du pont, ainsi que la réfection des rampes d’accès au parc Jean-Drapeau. Elle a de plus effectué le remplacement du pavage des approches; a mis en place un réseau de fibre optique et un système intégré de gestion de la circulation; a entamé un programme de réfection d’acier et de remplacement de la peinture sur la superstructure.

Le projet de simulation d’exploitation hivernale de la piste multifonctionnelle et du trottoir mené au cours de l’hiver 2019-2020 a quant à lui permis l’ouverture hivernale de la piste dès cette année.

24,4 M$ pour le pont Honoré-Mercier

Une autre part importante de l’enveloppe de travaux 2019-2020 de la PJCCI concerne le pont Honoré-Mercier, qui a nécessité l’injection de 24,4 M$.

En plus de la réfection des piles, la dernière année a permis le remplacement du système de peinture sur une partie de la structure d’acier du pont, ainsi que le remplacement d’une section des passerelles destinées aux travaux d’inspection.

La PJCCI a également procédé aux avant-projets visant notamment la piste cyclable et la création d’un parcours mémorial à l’approche Sud, en collaboration avec les travailleurs de la communauté de Kahnawake.

Défi de déconstruction

Alors que sa mission est d’assurer la pérennité de ses structures, la PJCCI a vécu une expérience unique avec la mise hors service du pont Champlain, le 28 juin 2019, l’un des ponts les plus achalandés au pays et un ouvrage auquel elle avait consacré de nombreux efforts au cours des années précédentes.

«C’est avec brio que notre équipe, appuyée de nos fournisseurs et de nos partenaires, a relevé ce grand défi de génie civil, se réjouit le première dirigeante de la PJCCI Sandra Martel. Nous pouvons dire Mission accomplie!»

Après avoir injecté 4,4 M$ pour assurer l’intégrité structurale du pont jusqu’à sa mise hors service, la société a consacré 11,6 M$ à sa déconstruction, un projet d’envergure de 400 M$ qui se poursuivra jusqu’en 2024.

Autres travaux

Outre ces chantiers d’envergure, la PJCCI a investi 12,7 M$ dans l’autoroute Bonaventure, entre autres pour la réfection des voies élevées et des voies au sol; 6,7 M$ pour l’amélioration des installations électriques et de protection des incendies du tunnel de Melocheville; 1,6 M$ pour son projet Solution Bonaventure visant à protéger le fleuve Saint-Laurent des contaminants présents dans les eaux souterraines dans le secteur de l’autoroute Bonaventure; et 1,1 M$ pour la poursuite du programme d’inspection assurant le maintien de l’estacade du pont Champlain.

 

La PJCCI en chiffres

  • 6 infrastructures clés
  • 25,5 km de réseau routier névralgique
  • 6,4 km de pistes de transport actif
  • 80 000 000 de véhicules annuellement
  • 400 000 cyclistes, piétons et coureurs annuellement
  • 190 employés

 

Les travaux menés en 2019-2020

  • 53 M$ pour le pont Jacques-Cartier
  • 24,4 M$ pour le pont Honoré-Mercier
  • 16 M$ pour le pont Champlain (dont 11,6 M$ pour sa déconstruction)
  • 12,7 M$ pour l’autoroute Bonaventure
  • 6,7 M$ pour le tunnel de Melocheville
  • 1,6 M$ pour Solution Bonaventure
  • 1,1 M$ pour l’estacade du pont Champlain
  • TOTAL des travaux : 115,5 M$
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires