Gravité Média rafle 8 prix aux Grands prix des Hebdos, dont 3 par Katherine Harvey-Pinard

Photo de Hélène Gingras
Par Hélène Gingras
Gravité Média rafle 8 prix aux Grands prix des Hebdos, dont 3 par Katherine Harvey-Pinard
Katherine Harvey-Pinard (Photo : Denis Germain - Le Courrier du Sud)

Gravité Média, qui possède notamment le journal Le Courrier du Sud, a mérité huit prix au concours d’excellence des Grands prix des hebdos du Québec 2020, le 25 novembre. La journaliste Katherine Harvey-Pinard s’est particulièrement illustrée raflant trois prix.

Encore sous le choc de la nouvelle, celle-ci blaguait en affirmant qu’elle allait taquiner son frère, le jeune hockeyeur professionnel Rafaël Harvey-Pinard, qui n’a encore pu montrer son savoir-faire en raison de la COVID-19. Espoir recrue des Canadiens de Montréal, il doit jouer avec le Rocket de Laval.

«Je pourrai lui dire que j’ai fait un tour du chapeau avant lui cette saison!» a-t-elle lancé.

Elle a remporté trois prix, soit deux 1re place ainsi qu’une 3e pour des articles publiés dans Le Courrier du Sud à Longueuil.

Les artisans de ce journal se sont aussi illustrés dans la catégorie «Cahier ou projet spécial imprimé et/ou numérique de 40 pages et plus» pour le Cahier souvenir portant sur le pont Champlain.

Quatre prix aussi pour Le Reflet

Le Reflet a mérité autant d’honneurs. Il a été sacré le 2e meilleur journal dans la catégorie «Mise en valeur du contenu et qualité de la langue des hebdos de 40 pages et plus».

Pour sa part, l’ancienne chef de nouvelles Hélène Gingras a réalisé un doublé de deux 2e place, tandis que la journaliste Vicky Girard a mérité un 3e prix.

La PDG ravie

La PDG de Gravité Média, Julie Voyer, ne cachait pas sa joie que ses équipes reçoivent une telle reconnaissance.

«Ces prix me font particulièrement chaud au cœur en cette fin d’année qui nous en a fait voir de toutes les couleurs. Les défis des médias sont plus grands depuis quelques années et la COVID-19 ne nous a pas épargnés. Malgré tout, nos équipes ont travaillé sans relâche, redoublant d’ardeur pour vous informer en continu au plus fort de la crise, et après, parce qu’être informé est plus essentiel que jamais», a-t-elle dit.

«Notre pertinence dans notre esprit ne fait aucun doute, puisque les lecteurs n’ont jamais été aussi nombreux à consulter nos différentes plateformes. Mais on ne dira jamais assez que l’accès à l’information est un privilège fragile en ce moment. Pourtant, la raison d’être des médias locaux, c’est de permettre de savoir ce qui se passe autour de soi, et ça commence par le coin de sa rue, de sa ville et de sa région. C’est vital à la démocratie», a-t-elle enchaîné.

Au total, 27 hebdos membres de l’Association Hebdos Québec ont soumis 340 pièces dans 14 catégories. Un jury présidé par la journaliste et auteure Josée Boileau s’est chargé de départager les gagnants.

 

Le cahier spécial produit par Gravit Média et le Courrier du Sud sur le pont Champlain.

En détails

Dossier/reportage: 1re place – Katherine Harvey-Pinard pour L’épilepsie lui a enlevé son fils, paru dans Le Courrier du Sud

Santé et bien-être: 3e place – Katherine Harvey-Pinard pour Les médecins font repousser son os après un grave accident de chasse, paru dans Le Courrier du Sud

Sport et loisirs: 1re place – Katherine Harvey-Pinard pour Emmanuel Hénault: 11 ans, 127 trophées, paru dans Le Courrier du Sud

Sport et loisirs: 2e place – Hélène Gingras, pour Catherine «cath» Leroux : une «gameuse» professionnelle, paru dans Le Reflet

Opinion: 2e place – Hélène Gingras pour Mal-aimé, paru dans Le Reflet

Arts, culture et vie communautaire: 3e place – Vicky Girard pour Des«sœurs de cœur» se retrouvent après 73 ans, paru dans Le Reflet

Mise en valeur du contenu et qualité de la langue: 2e place – Le Reflet

Cahier ou projet spécial imprimé et/ou numérique: 2e place pour le Cahier souvenir portant sur le pont Champlain, publié par Le Courrier du Sud

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires