Le FISIQ est lancé

Le FISIQ est lancé
(Photo : Gracieuseté)

Le 9 janvier s’est tenu au siège social de l’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), un 5 à 7 pour faire état de l’avancement de la mise en œuvre du Fonds d’investissement solidaire international du Québec (FISIQ), dont le Fonds Solidarité Sud est membre.

Le Fonds est un nouvel outil financier socialement responsable pour le développement de l’économie sociale en Afrique, en Asie, en Amérique latine et dans les Caraïbes, en partenariat avec des organismes de coopération internationale (OCI) québécois.

Le Fonds vise, en autre, à permettre aux entreprises sociales du Sud d’avoir accès à ressources financières répondant à leurs besoins, à des conditions justes et équitables. Ce faisant, ces entreprises pourront créer, maintenir et développer des activités économiques générant des revenus décents. De plus, le FISIQ favorisera le développement de relations d’affaires durables entre les entreprises d’économie sociale et les institutions financières locales en matière de cofinancement.

Le président du FISIQ André Beaudoin a souligné que le Fonds est porteur d’une vision étroitement liée à celle dont le Québec s’est doté pour son propre développement, à savoir, une économie sociale et solidaire, ayant mené à la création d’institutions et d’outils économiques à caractère démocratique dont la pérennité est maintenant assurée.

À cette occasion, le logo du FISIQ a été dévoilé. Le mot-clé est certes le S de solidarité constitué de deux composantes qui s’arriment pour former la lettre, laquelle est encadrée de deux points pouvant représenter les partenaires du Nord et du Sud. La couleur fuchsia a été retenue. F de fuchsia pouvant évoquer, pourquoi pas, le F de financement et de finance solidaire.

Le Fonds Solidarité Sud y était représenté par Sylvie Beauregard, Janvier Cliche et André Goyette.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des