Le projet de réhabilitation de l’ancienne église anglicane ira de l’avant en 2020

Photo de Vanessa Picotte
Par Vanessa Picotte
Le projet de réhabilitation de l’ancienne église anglicane ira de l’avant en 2020
(Photo : Gracieuseté)

PROJET. La Ville de Saint-Lambert a annoncé qu’elle a finalement conclu une entente avec le propriétaire de l’ancienne église anglicane.

À LIRE AUSSI: L’ancien conseiller municipal Jean-Pierre Roy dépose une plainte à la Commission municipale

La Ville explique que le propriétaire a prouvé être maintenant en mesure de procéder à la réalisation des travaux puisqu’il a récemment ficelé sa structure de partenariat et les derniers détails de son projet. Propriétaire du bâtiment depuis octobre 2017, Max Dubois s’est donc engagé à déposer ses plans d’ici la fin de l’année et entreprendre les travaux dès le printemps prochain. À terme, l’ancienne église anglicane accueillera un marché urbain, qui comprendra également des espaces de travail partagés dans un nouveau bâtiment annexe.

«Nous nous réjouissons que le projet aille finalement de l’avant et règle une fois pour toutes la pérennité de l’ancienne église anglicane, a précisé le maire Pierre Brodeur. En plus, nous croyons fermement que sa réalisation sera positive pour l’économie lambertoise et contribuera à la vitalité du centre-ville.»

Rénover et conserver

L’entente prévoit que l’acquéreur doit procéder à la mise en valeur et à la réhabilitation de l’ancienne église anglicane. Cependant, en raison de la désuétude avancée du bâtiment et comme condition nécessaire à la réalisation de travaux sécuritaires et durables, la Ville a autorisé l’acquéreur à démonter le bâtiment avant de le reconstruire sous sa forme originale. Le propriétaire devra toutefois récupérer le plus de matériaux possibles.

Les travaux devront absolument respecter la volumétrie du bâtiment quant à la hauteur et aux pentes du toit, le parement en pierres de calcaire de la fondation, l’apparence architecturale des murs extérieurs et le style des fenêtres. De plus, les arches en bois, qui seront réutilisées autant que possible, pourront être renforcées pour assurer une meilleure sécurité. Finalement, les vitraux en place devront être restaurés à l’identique pour retrouver leur lustre d’origine.

Profitant de l’opportunité qu’apportent ces travaux, les parties conviennent de revoir l’implantation au sol afin de décaler le bâtiment en direction de l’avenue Lorne dans le but d’offrir plus de dégagement à l’arrière. De plus, l’acheteur s’engage à construire 14 places de stationnement en sous-sol du nouvel immeuble.

Historique du bâtiment

À l’origine, cet édifice abritait une église anglicane qui fut reconvertie en temple maçonnique en 1928. L’immeuble, qui n’avait plus de vocation, fut finalement mis en vente par ses propriétaires en 1998. La Ville de Saint-Lambert fit alors l’acquisition de l’immeuble. Depuis cette période, la municipalité cherchait une vocation à l’ancienne église anglicane.

Le conseil municipal a accepté en mars 2016 l’offre d’achat spontanée pour ce bâtiment initié par Max Dubois, avant de lui vendre le bâtiment en octobre 2017. Son projet de marché urbain et d’espaces de travail s’inscrit harmonieusement dans le centre-ville en créant un pôle d’attraction commerciale pour la population.

(Source: Ville de Saint-Lambert)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des