L’Envol dépasse l’objectif de sa campagne de financement Les Chrysalides

L’Envol dépasse l’objectif de sa campagne de financement Les Chrysalides
La campagne de financement était nécessaire pour la construction d’un immeuble qui offrira sept logements sociaux subventionnés à de jeunes mères. (Photo : Gracieuseté)

La campagne de financement Les Chrysalides dont l’objectif initial était de récolter la somme de 250 000$ s’est terminée avec un surplus.  Cette somme était nécessaire pour la réalisation du projet d’habitation de 1,4 M$.

L’Envol a lancé sa campagne de financement le printemps dernier, afin d’amasser la dernière somme nécessaire pour la construction d’un immeuble qui offrira sept logements sociaux subventionnés à de jeunes mères qui ont entamé un projet d’études.

L’objectif des logements est d’assurer aux jeunes mères et à leurs enfants un milieu de vie sécuritaire, adapté et abordable afin de favoriser la persévérance scolaire et d’augmenter leur chance d’obtenir un diplôme qualifiant qui les mènera au marché du travail.

Les démarches administratives avancent tranquillement, mais sûrement.  Josée Livernoche, directrice générale, espère pouvoir commencer la construction de l’immeuble au printemps 2020.  Ces logements, en plus d’agrandir l’offre de services de L’Envol, auront un impact significatif sur la vie de nos jeunes familles.

Une soirée de financement a été également organisée le 9 avril au Club de golf Le Parcours du Cerf de Longueuil.  Cette soirée, qui a réuni 150 personnes, a permis de recueillir plus de 30 000$.  De plus, elle a contribué à sensibiliser les invités à la réalité que vivent les jeunes mères par les témoignages touchants de deux participantes du projet scolaire L’Escale, programme de L’Envol.

La présidente du cabinet de campagne Nathalie Paré remercie les membres du cabinet.  «Ces femmes ont donné de leur temps et se sont impliquées dans le projet d’habitation Les Chrysalides afin de permettre aux jeunes mamans qui retournent aux études d’accéder à un milieu de vie sain et sécuritaire», souligne-t-elle.

Quant à Madame Brigitte Larivière, présidente d’honneur, elle se dit fière d’avoir pu contribuer au projet d’hébergement Les Chrysalides.  «Cette cause me touche personnellement et l’expérience a été enrichissante et valorisante», partage-t-elle.

(Source: L’Envol)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des