Les hôpitaux de la Rive-Sud deviennent des environnements sans fumée

Les hôpitaux de la Rive-Sud deviennent des environnements sans fumée
Les hôpitaux du territoire sont maintenant sans fumée. (Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

Les trois hôpitaux du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Est ainsi que les deux hôpitaux du CISSS de la Montérégie-Centre, deviennent des environnements sans fumée.

Les usagers, les visiteurs, les bénévoles, les employés et les médecins qui souhaitent fumer ou vapoter des produits de tabac et de cannabis devront se rendre à l’extérieur des terrains et des stationnements des hôpitaux, aux endroits identifiés.

Les CISSS déploient ainsi la phase 2 de sa Politique pour des environnements sans fumée qui va au-delà de la loi provinciale interdisant à quiconque de fumer à moins de neuf mètres de ses installations.

La première phase touchait les CLSC, les cliniques externes, les cliniques de services ambulatoires, la maison des naissances, les bureaux administratifs et les véhicules du CISSS.

La Politique pour des environnements sans fumée intègre des mesures complémentaires soutenant la cessation tabagique pour tous. Ainsi, les usagers qui en feront la demande recevront une ordonnance de thérapie de remplacement de la nicotine avec soutien.

Elle prévoit qu’au 31 mai 2020, l’usage des produits du tabac sera interdit dans toutes les installations du CISSS.

En Montérégie, près de 81 % de la population est non-fumeuse.

Les personnes intéressées à cesser de fumer peuvent recevoir de l’aide en personne en s’inscrivant au Centre d’abandon du tabagisme (1 866 603-7114); au téléphone via la ligne J’ARRÊTE (1 866 JARRETE ou 1 866-527-7383); par texto via le service de messagerie texte pour arrêter le tabac (SMAT, en s’inscrivant au www.smat.ca; ou en ligne, à l’adresse www.santemonteregie.qc.ca/conseils-sante/abandon-du-tabagisme.

(Source: CISSS-ME et CISSS-MC)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des