Longueuil doit passer en mode solutions, dit l’opposition

Longueuil doit passer en mode solutions, dit l’opposition
Le chef de l'opposition Xavier Léger (Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

La première responsabilité d’une Ville demeure de soutenir la communauté, estime l’opposition officielle de Longueuil. Son chef Xavier Léger est d’avis qu’«il ne faut pas avoir peur d’émettre des solutions» afin d’aider citoyens, organismes et entreprises dans la crise.

M. Léger réagit ainsi aux propos de la mairesse Sylvie Parent qui, dans une lettre adressée aux citoyens, en appelait à une prudence et une vision à long terme quant à l’aide que la Ville sera en mesure de fournir dans la crise. Elle a évoqué des pertes financières de l’ordre de 25 à 53 M$ pour la Ville en raison de la pandémie.

«Certains lanceront sur la place publique que Longueuil devrait faire tel investissement, mettre en place différents programmes d’aide, que la Ville devrait agir comme si ses ressources et sa capacité d’action étaient illimitées», a-t-elle soutenu.

Xavier Léger reconnait qu’une crise des finances publiques suivra la crise sanitaire. Mais cela ne devrait pas empêcher la Ville de «passer en mode solutions», comme l’on fait «toutes les villes de la province».

«Même si les autres paliers de gouvernement seront sollicités, il ne faut pas se fier seulement sur leur intervention. Eux aussi font face à des choix difficiles et des déficits importants. Il faut être prêt à se réinventer et même si on n’a pas actuellement toutes les réponses, la pire erreur serait d’attendre et de ne rien faire», évalue M. Léger

Il reproche à Mme Parent de sembler «avoir plus de leçons à donner que de solutions à offrir».

L’opposition a notamment proposé la création d’un fonds local d’urgence pour les organismes.

Le chef de l’opposition encourage citoyens et collègues du conseil municipal à partager leurs idées et réflexions pour faire face à la pandémie. (A.D.)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
4 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Léola Joseph
Léola Joseph
5 mois

Difficile d’avoir des nouvelles de Longueuil. À Longueuil nous sommes en pandémie aussi. Où sont nos élus sur les réseaux sociaux. La communication est inexistante de nos élus. Nous avons besoin de soutien, et d’être au courant des ce qui se passe à Longueuil. On fait partie de Montréal, mais nous ne vivons pas à Montréal.

Claudette letourneau
Claudette letourneau
5 mois
Répondre à  Léola Joseph

Aller sur site courrier du sud …….plus d infos..

M-l
M-l
5 mois
Répondre à  Léola Joseph

Longueuil fait partie de la Communauté Métropolitaine de Montréal, mais Longueuil a le devoir d’informer ces citoyens et d’être proactif et non immobiliste

Jesseline Léonard
Jesseline Léonard
5 mois

D’accord les citoyens devrais participerIs de toute façons MD parents écoute pas. Les citoyens ordinaires