Longueuil entame l’uniformisation de son affichage

Longueuil entame l’uniformisation de son affichage
Les bibliothèques font partie de la phase 1 d’installation de nouveaux affichages. (Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

Longueuil se dote d’un nouveau look, du moins à l’égard de sa signalisation. Les panneaux servant à identifier les entrées de la ville, les bâtiments et les parcs de Longueuil seront progressivement changés afin d’être uniformes sur l’ensemble du territoire.

Le contrat d’un peu plus de 1 M$ accordé à Enseignes CMD en mai prévoit la fourniture et l’installation des éléments de signalisation corporative en trois phases, sur une durée de trois ans.

Ces nouveaux équipements respecteront le Guide des normes signalétiques adopté par la Ville en 2017.

Un apercu de ce à quoi ressembleront les nouveaux affichages.

«Tel qu’autorisé par le comité exécutif, le nouveau plan directeur de signalisation prévoit une signalisation uniforme, efficace et moderne pour l’ensemble du territoire de Longueuil», indique le porte-parole Louis-Pascal Cyr.

La couleur bleue sera privilégiée pour les panneaux concernant la ville; le brun, pour le patrimoine; l’acier inoxydable, pour le secteur centre-ville; et le blanc pour l’affichage de «messages».

Sur les panneaux accolés aux bâtiments, seul le logo de la ville, et non le nom de l’arrondissement, accompagnera le nom de l’édifice.

Rappelons que des citoyens et élus des arr. de Saint-Hubert et de Greenfield Park déploraient la disparition des noms des arrondissements dans l’affichage public. Une pétition avait d’ailleurs été lancée en 2015.

Les trois phases

La première phase qui sera exécutée au cours des prochains mois touchera entre autres les parcs-nature, des parcs de quartier, les parcs récemment aménagés, les changements toponymiques récents, les bâtiments administratifs, les bibliothèques, les équipements sportifs, les maisons de quartier, les centres communautaires et les bâtiments patrimoniaux.

Des parcs de quartier et de voisinage, les boisés urbains et les chalets de piscines feront l’objet de la deuxième phase. La troisième phase permettra quant à elle d’identifier les parcs de voisinage et de proximité, les chalets de parcs et les bâtiments opérationnels tels que les garages municipaux. (A.D.)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des