Pascan Aviation transporte un oiseau de proie mal en point

Photo de Vanessa Picotte
Par Vanessa Picotte
Pascan Aviation transporte un oiseau de proie mal en point
(Photo : Facebook)

L’entreprise Pascan Aviation a contribué à sauver un oiseau de proie des Îles-de-la-Madeleine.

Sur sa page Facebook, l’Union québécoise de réhabilitation des oiseaux de proie (UQROP) raconte que l’entreprise a transporté une nyctale de Tengmalm des Îles-de-la-Madeleine jusqu’à Longueuil. La petite chouette était maigre, déshydratée et souffrait d’un trauma à la moelle épinière.

«N’eut été d’une intervention rapide, elle serait probablement morte», peut-on lire sur la page Facebook de l’UQROP.

La nyctale de Tengmalm

La nyctale de Tengmalm est une petite chouette nordique au plumage brun chocolat tacheté de blanc. Tout comme les autres chouettes, sa tête est dépourvue d’aigrettes. Ses disques faciaux bordés de noir lui donnent une expression de surprise. Son bec est généralement de couleur claire. Le dessus de sa tête est brun foncé et parsemé de petits points blancs.

La nyctale de Tengmalm habite les forêts de conifères ou mixtes, ainsi que la taïga, de préférence en région montagneuse. Cette petite chouette ne fréquente nos régions du sud du Québec que durant l’hiver, lorsque les rongeurs deviennent trop difficiles à trouver dans les régions nordiques. La population québécoise de nyctales de Tengmalm est menacée par la perte de son aire de nidification causée par les coupes forestières.

(Source: Union québécoise de réhabilitation des oiseaux de proie)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des