PHOTOS ET VIDÉO – Le Baie-St-Paul inaugure la saison de navigation de la voie maritime

Photo de Geneviève Michaud
Par Geneviève Michaud

Le passage du navire le Baie-St-Paul dans les écluses de Saint-Lambert a marqué ce lundi le début de la 63e saison de navigation sur la voie maritime du Saint-Laurent. Le navire de classe Trillium est la propriété de l’entreprise canadienne Groupe CSL.

À LIRE AUSSI : Le transport de céréales a permis à la voie maritime de tirer son épingle du jeu en 2020

«La voie maritime est l’un des fondements du succès économique du Canada, grâce à la création de milliers d’emplois pour la classe moyenne et aux retombées économiques de plus de 9 G$ dans l’économie canadienne», a souligné le ministre des Transports du Canada Omar Alghabra, présent à Saint-Lambert pour l’occasion.

Importance pour la reprise économique

La voie maritime a permis le transport de près de 38 millions de tonnes de marchandises en 2020, soit l’équivalent de l’année précédente, et ce, malgré la pandémie de COVID-19. La Corporation de gestion de la voie maritime rappelle que grâce à la mise en place rapide de protocoles sanitaires rigoureux, il n’y a eu aucune interruption de service sur la voie maritime.

Et alors qu’on prévoit entre autres une forte reprise du transport de céréales à la suite des récoltes exceptionnelles de l’an dernier, «cette route commerciale jouera un rôle crucial dans nos efforts pour mieux nous reconstruire à travers une forte reprise économique», soutient le ministre des Transports.

Avancées technologiques

De plus en plus d’industries se tournent vers le transport maritime, notamment en raison de sa fiabilité et de son empreinte carbone la plus faible, mais également à cause des diverses avancées technologiques réalisées au cours des dernières années.

La Corporation de la voie maritime note ainsi le système d’amarrage mains libres et la manœuvre des écluses à distance au nombre des innovations visant à augmenter la compétitivité de cette route maritime.

«La Corporation est toujours à l’affût d’éléments porteurs d’innovation qui lui permettent de réduire l’impact du transport maritime sur l’environnement, d’offrir une expérience client renouvelée et d’optimiser son avantage concurrentiel, comme par exemple le système d’identification automatique qui suit les navires par satellite et permet de gérer les opérations à distance ainsi que le système d’information sur le tirant d’eau qui permet aux navires de transporter jusqu’à 400 tonnes de plus par voyage», ajoute le président et chef de la direction de la Corporation Terence Bowles.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires