PHOTOS ET VIDÉOS – À la découverte du complexe aquatique de Brossard

Photo de Geneviève Michaud
Par Geneviève Michaud
PHOTOS ET VIDÉOS – À la découverte du complexe aquatique de Brossard
Du haut de la plateforme de plongeon de 5 mètres, la vue est impressionnante. (Photo : Le Courrier du Sud - Geneviève Michaud)

Une impression de modernité et de grandeur : voilà ce qu’on ressent en accédant à la lumineuse salle principale du complexe aquatique de Brossard, qui offre un bassin compétitif de 50 mètres – le premier entièrement accessible au Québec – mais aussi la plus grande zone récréative intérieure de la province. Ayant récemment pu visiter les nouvelles installations, construites au coût de 45 M$, Le Courrier du Sud vous invite à les découvrir avec lui.

Dès l’arrivée au 3075, boul. de Rome, le bâtiment, moderne et vitré, impressionne. Et la perceptible odeur de chlore ne laisse aucun doute sur la vocation de l’endroit.

Une fois les portes franchies – et les mains désinfectées, pandémie oblige –, on passe les barrières de contrôle de l’entrée, à gauche des comptoirs de réception, barrières qui ouvriront à la lecture de la passe b-citi des usagers, sur leur téléphone intelligent, ou de leur billet à usage unique.

(Photo : Le Courrier du Sud – Geneviève Michaud)

Le long corridor, où l’on retrouve comptoirs et stations beauté – qui seront équipées de «vrais» séchoirs à cheveux, et non de séchoirs à mains obligeant à se coller la tête sur le mur! – nous mène au vestiaire universel mixte, où la nudité est interdite. Casiers conçus dans des matériaux plus durables et sécuritaires que les traditionnels casiers de métal; cabines pour enfiler son maillot; et douches y sont disponibles.

Les salles de toilettes attenantes, elles, sont genrées, et clairement identifiées pour être repérées facilement, même une fois dans l’eau.

Des douches et un pédiluve – dispositif pour nettoyer les pieds des baigneurs – complètent les installations sanitaires, tout juste à l’entrée de la salle principale.

Et la lumière fut!

Ce qui frappe le plus en pénétrant dans l’enceinte même du complexe est l’éclairage clair et franc qu’on y retrouve. Loin des néons qui donnent à l’environnement – et aux gens qui s’y trouvent – un air verdâtre et un peu «malade», le système rétroéclairé du complexe aquatique de Brossard est d’une blancheur immaculée et a été conçu pour ne pas aveugler les nageurs, entre autres lors de la tenue de compétitions.

Le bassin compétitif est équipé d’un pont mobile de deux mètres qui permet de le diviser en deux bassins au besoin. Il compte également une rampe d’accès pour les personnes à mobilité réduite, en faisant le premier bassin de 50 mètres 100% accessible au Québec.

(Photo : Le Courrier du Sud – Geneviève Michaud)

Ayant été aménagé pour être également communautaire, le bassin compte par ailleurs quelques équipements plus récréatifs, comme une corde de Tarzan, une tyrolienne et un pont de cordes.

Des gradins de 300 places – en partie «dans l’action», du côté de la piscine, et en partie derrière la vitre, dans une zone climatisée – bordent un côté du bassin.

Du haut de la plateforme de plongeon de 5 mètres, la vue est, disons-le, impressionnante.

Direction détente

(Photo : Le Courrier du Sud – Geneviève Michaud)

Située au centre de la salle, la zone détente permet de séparer le bassin compétitif de la zone récréative. Réservée aux 18 ans et plus, elle est composée d’un bassin à remous – qui n’est pas encore tout à fait prêt –, d’un hammam, d’une salle de repos offrant de la luminothérapie et d’un sauna.

Les mesures sanitaires ne permettant pas l’ouverture des installations du genre pour l’instant, la zone détente demeurera cependant fermée pour une durée indéterminée.

Se lancer à l’eau

Dominant le paysage, deux grandes glissades se trouvent à l’une des extrémités de la plus grande zone aquatique récréative au Québec, qui offre une surface de 700 m2. Hautes de 5 mètres, l’une couverte et l’autre non, elles promettent de nombreuses sensations fortes aux baigneurs. Faisant l’objet d’une évaluation quotidienne, elles seront ouvertes sporadiquement au cours de la période de rodage.

Le bassin, allant d’une profondeur de 0 à 1,2 mètre, offre diverses sections de jeux d’eau, fontaines et geyser de bulles, de même qu’une rivière à courant sur laquelle les enfants pourront voguer à l’aide de tubes. Un important inventaire de matériel ludique, ainsi que des vestes de flottaison et des fauteuils roulants aquatiques, sont également offerts aux baigneurs.

Une section sécurisée offre par ailleurs des jeux d’eau pour les 6 à 18 mois.

(Photo : Le Courrier du Sud – Geneviève Michaud)

La zone récréative pourra servir pour de la baignade libre et des jeux, de même que pour différents cours de natation préscolaire et d’aquagym.

Après avoir emprunté l’ascenseur – un autre équipement permettant au complexe d’être 100% accessible –, notre visite se poursuit avec l’une des trois grandes salles multifonctionnelles, équipées d’une cuisinette et pouvant être divisée, avant de se terminer par les gradins, qui offre une vue imprenable sur l’ensemble de l’imposant bâtiment.

 

Succès monstre

Les Brossardois sont nombreux à vouloir découvrir leurs nouvelles installations aquatiques; la période de rodage, qui s’est amorcée le 23 novembre pour les membres d’organismes de natation et le 30 novembre pour tous les Brossardois, connaît un succès monstre.

Le  premier jour de réservation de la période de rodage, la Ville affichait complet à 9h01… 1 minute seulement après l’ouverture!

La Ville doit actuellement limiter l’accès à 22 nageurs par bassin en raison des mesures sanitaires.

Elle rappelle cependant qu’elle offre plusieurs jours et plusieurs plages horaires disponibles et invite les Brossardois qui n’ont pas réussi à réserver une place pour les premiers jours à persévérer et à tenter leur chance à nouveau.

Rens.: brossard.ca/complexe-aquatique.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
Testez le nouveau complexe aquatique de Brossard pendant les Fêtes - Le Courrier du Sud
1 mois

[…] À lire aussi: PHOTOS ET VIDÉOS : à la découverte du complexe aquatique de Brossard […]