Québec autorise à nouveau les élections partielles

Québec autorise à nouveau les élections partielles
(Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

La ministre des Affaires municipales et de l’Habitation Andrée Laforest, responsable de l’application de la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités, a annoncé la levée de la suspension des élections partielles. Cette décision permettra ainsi Longueuil ainsi qu’aux autres municipalités concernées, incluant celles dont le conseil n’a actuellement pas le quorum nécessaire pour tenir une séance, de procéder à un scrutin le 4 octobre.

À LIRE AUSSI: Le conseiller municipal Éric Beaulieu quitte la vie politique

Éric Beaulieu intègre le cabinet du ministre Pablo Rodriguez

Élection partielle à Longueuil: Alvaro Cueto se porte candidat

Élection partielle: Alvaro Cueto interrompt temporairement sa campagne électorale

«La tenue des élections partielles constitue une étape importante pour favoriser la participation des citoyens à la démocratie municipale, souligne la ministre. Cela dit, notre priorité était d’abord de protéger la santé des électeurs et du personnel électoral, et cela demeurera notre priorité tant et aussi longtemps que la situation le nécessitera. Je suis convaincue que nous pourrons compter sur la collaboration des présidents d’élections, du personnel et des personnes qui exerceront leur droit de vote le 4 octobre afin que le processus se déroule dans le respect des consignes de la Santé publique.»

Les présidents d’élection devront s’assurer que les directives de la Santé publique sont respectées lors de la tenue des élections partielles.

Toute municipalité comptant un ou plusieurs postes vacants doit en aviser la direction régionale du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation.

Un texte de Stéphane Lévesque, Initiative de journalisme local, L’Hebdo Journal

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des