Saint-Lambert s’entend avec la CDE et La Grande Fête

Photo de Katherine Harvey-Pinard
Par Katherine Harvey-Pinard
Saint-Lambert s’entend avec la CDE et La Grande Fête
Saint-Lambert en Fête, à l'été 2019. (Photo : Le Courrier du Sud - Katherine Harvey-Pinard)

La Ville de Saint-Lambert a signé une convention de partenariat et une contribution monétaire à intervenir avec la Corporation de développement économique (CDE) de Saint-Lambert et l’organisme La Grande Fête pour l’organisation des fêtes de Saint-Lambert de 2021 et 2022.

Dans ses documents, la Ville fait valoir que les fêtes en question sont populaires auprès des citoyens depuis de nombreuses années.

Le conseiller Loïc Blancquaert s’est opposé à cette entente, soutenant «qu’il n’y aura pas d’événement public d’envergure cet été considérant la situation sanitaire».

«Je comprends mal l’empressement pour adopter cette résolution parce qu’en donnant ce contrat à cet organisme on va commencer à faire travailler des gens sur l’édition 2021 des fêtes de Saint-Lambert, a-t-il ajouté. On va faire des versements à cet organisme de plusieurs milliers de dollars en cours de route jusqu’à l’été. Ces dépenses engagées pour l’édition 2021 ne seront pas nécessairement transférables à 2022, donc il va y avoir un déboursé net pour une édition qu’on sait très bien qui n’aura pas lieu.»

Ce à quoi le maire Pierre Brodeur a répondu que «les sommaires décisionnels qu’on envoie à tous les élus, si vous avez pris le temps de les lire, disent que le comité, dépendamment de la situation, peut mettre fin aux et reporter les événements pour 2022.»

Le conseiller Blancquaert a répliqué que c’était de l’argent «gaspillé et jeté par les fenêtres», déplorant que les sommaires décisionnels n’aient pas été rendus publics.

En plus d’autoriser le maire et la greffière à signer la convention, les élus ont voté pour imputer une dépense de 8 000$ pour le publipostage.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires