Transfert du directeur adjoint à l’école Lionel-Groulx: des organismes reviennent à la charge

Photo de Katherine Harvey-Pinard
Par Katherine Harvey-Pinard
Transfert du directeur adjoint à l’école Lionel-Groulx: des organismes reviennent à la charge
L'école Lionel-Groulx (Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

Le changement de direction adjointe à l’école primaire Lionel-Groulx avait soulevé tout un tollé auprès des enseignants, élèves et parents, en septembre. Quelques semaines plus tard, c’est au tour des organismes du territoire de faire entendre leur mécontentement.

Dans une lettre datée du 12 octobre, signée par 8 intervenants d’organismes du territoire et adressée à la directrice du Centre de services scolaire Marie-Victorin (CSSMV), le Centre communautaire Le Trait d’union souligne l’apport important de M. Boucher dans la communauté, notamment par le biais du projet d’école communautaire mis sur pied en juin 2019.

«En plus d’être un intervenant d’une qualité exceptionnelle à l’intérieur de son école, M. Boucher a initié une nouvelle dynamique rassembleuse au sein de la communauté», mentionne-t-on.

Le projet avait reçu un financement de 220 000$ de la part du ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant.

«Cette conjonction de différentes missions communautaires est précieuse pour les familles d’un secteur comme celui de Lionel-Groulx dont les conditions socioéconomiques sont généralement difficiles, ajoute-t-on. Elle suscite des actions concrètes qui améliorent le quotidien et donnent espoir en l’avenir.»

Dans la lettre, les intervenants soutiennent que l’école communautaire propose une nouvelle façon de faire en matière d’éducation, où le village est au service de l’élève.

«Alors que le projet est à ses balbutiements, vous en soutirez la pierre angulaire», déplore-t-on.

Ils espèrent que cette lettre déclenchera «une remise en question de cette décision de la Commission scolaire qui fait mal à bien des gens».

Le CSSMV maintient sa position

De son côté, le CSSMV maintient sa position, tout en reconnaissant l’implication de M. Boucher dans le milieu communautaire.

«C’est d’ailleurs en partie pourquoi la direction générale est persuadée que le transfert de M. Boucher vers un autre établissement profitera à l’ensemble du nouveau milieu éducatif avec lequel il devra collaborer», fait-on valoir.

Le CSSMV assure que les projets et alliances avec les organismes vont se poursuivre «puisqu’ils sont le fruit d’un effort collectif et ne dépendent pas d’une seule et même personne. L’équipe de direction de l’école Lionel-Groulx poursuivra la mise en œuvre de ces projets rassembleurs.»

Le Centre de services scolaire dit envisager l’avenir des communautés éducatives des écoles Lionel-Groulx et Sainte-Claire – où a été transféré M. Boucher – «avec optimisme, car dans ces deux milieux, le personnel détient les compétences et la volonté nécessaires pour faire avancer la cause de l’éducation des élèves», conclut-on.

 

 

Les signataires de la lettre

– Nathalie Thirion-Armani, Directrice générale, Carrefour Mousseau

  • Claudia Beaudin, directrice générale, CPE L’Attrait mignon
  • Isabelle Durette, coordonnatrice, Maison Tremplin
  • Karine Falardeau, pédiatre, Centre de pédiatrie sociale en communauté de Longueuil
  • Luc Gouin, directeur général, Centre Communautaire le Trait d’union
  • Sonia Jurado, directrice, Habitations Paul-Pratt
  • Stéphanie Sheehy, travailleuse sociale, Centre de pédiatrie sociale en communauté de Longueuil
  • Olivier Ricard, directeur, Société d’agriculture urbaine de Longueuil
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Joanne Morin
Joanne Morin
28 jours

C’est tellement triste ce depart