Transport: Québec Solidaire veut rattraper le retard de la Rive-Sud

Transport: Québec Solidaire veut rattraper le retard de la Rive-Sud

Les candidats Carl Lévesque et Manon Blanchard

Crédit photo : Jean Laramée – Le Courrier du Sud

Les candidats de la région de Québec Solidaire (QS) ont révélé jeudi après-midi vouloir investir massivement quelque 13,3 G$ en transport collectif dans la province advenant l’élection de leur parti à la tête du gouvernement.

Cette annonce s’est ajoutée au dévoilement du Grand Montréal Express qu’a effectué la porte-parole de QS Manon Massé le matin même.

Le parti tient entre autres à prolonger la ligne jaune de deux stations de métro du côté de Longueuil, se rendant jusqu’à une station «De Gentilly» et passant prioritairement par le cégep Édouard-Montpetit.

La ligne jaune serait aussi prolongée du côté de Montréal, «afin qu’il y ait moins de pression» sur la ligne orange, a précisé le candidat de QS dans Marie-Victorin Carl Lévesque. Ce projet s’évaluerait à 1,5 milliard de dollars et serait échelonné sur plus d’un mandat.

Le parti souhaite également mettre l’accent dès un premier mandat sur un réseau d’autobus qui desservirait le grand Montréal de nuit, permettant ainsi aux citoyens d’atteindre les hôpitaux Charles-Lemoyne et Pierre-Boucher en tout temps.

Le projet offrirait aussi un réseau d’autobus faisant des liens efficaces à la largeur de l’agglomération, l’objectif étant de se rendre aux grands pôles, «sans passer une heure en autobus». Le tout serait rendu possible en augmentant la fréquence des passages d’autobus et aurait pour effet de «désengorger» la station Longueuil-Université-de-Sherbrooke.

«Ce qui manque sur la Rive-Sud depuis 50 ans, ce ne sont pas les cartes, les études ou les projets, c’est l’argent, a déclaré Carl Lévesque, promettant que son parti débloquerait le financement nécessaire. La Rive-Sud est sur une liste d’attente et n’a pas eu sa part depuis trop longtemps.»

Selon les candidats de QS, ces projets d’investissements sont inspirés par de nombreuses consultations et analyses d’experts et de citoyens, notamment par les recommandations de l’Association pour le Transport Collectif de la Rive-Sud.

Toutes les nouvelles infrastructures seraient accessibles aux personnes en situation de handicap.

«Ces projets seront mis sur pieds pour les citoyens et non au profit de projets immobiliers comme le Réseau express métropolitain (REM)», a souligné la candidate de QS dans Taillon Manon Blanchard.

Rappelons que Québec Solidaire s’engage à racheter la part de 2,95 G$ de la Caisse de dépôt et placement du Québec afin de rendre le projet du REM entièrement public.

Autres objectifs et projets du plan de QS
-Réduire les tarifs de transport collectif de moitié;
-Implanter un tramway longeant le boul. Taschereau;
-Réaménager les voies réservées et le réseau routier supérieur pour davantage de fluidité et de sécurité;
-Offrir un meilleur accès au plein air en augmentant le service actuel du Réseau de transport de Longueuil vers le Mont Saint-Bruno, les îles de Boucherville et la plage municipale;
-Soutenir l’électrification du réseau d’autobus;
-Appuyer le nouveau réseau cyclable de Longueuil et les aménagements piétonniers;
-Créer 300 000 emplois verts au Québec.

Poster un Commentaire

avatar